Manchester United : l’attitude d’Anthony Martial et Marcus Rashford fait vriller Erik ten Hag

Par Hanif Ben Berkane
3 min.
Erik ten Hag avec Manchester United, avant un amical contre Melbourne Victory @Maxppp

Ces dernières heures, la presse anglaise révèle de gros conflits entre Erik ten Hag et certains joueurs dont Martial et Rashford. En cause, leur attitude lors de la défaite à Newcastle (0-1).

Ces dernières semaines, Manchester United est dans la tourmente. Rien ne semble aller en coulisses alors que le club est proche d’être racheté à auteur de 25% par le patron d’INEOS Sir Jim Ratcliffe. Sportivement, les Red Devils connaissent aussi de grosses difficultés. Erik ten Hag est plus que jamais critiqué alors que les histoires avec des joueurs de l’effectif se multiplient. Et si le technicien néerlandais avait réussi à inverser la tendance en championnat avec des victoires sans convaincre (3 victoires de suite), la piètre dernière place au classement dans le groupe A de la Ligue des Champions confirme que Manchester United est plus que jamais dans le dur.

La suite après cette publicité

Ce samedi, les Mancuniens ont même rechuté en championnat. Newcastle, qui avait accroché le PSG en C1 cette semaine (1-1), a réussi à prendre le meilleur sur une équipe de Manchester United encore une fois décevante. Mais cette fois, outre le résultat, la presse anglaise parle surtout de l’attitude des joueurs pendant la rencontre. Et la réaction d’Erik ten Hag n’est évidemment pas passée inaperçue. Pendant ce match, le duo offensif Martial-Rashford a affiché une attitude qui laisse à désirer avec une implication minime. Une action concernant le Français a fait couler beaucoup d’encre. Préféré à Hojlund sur ce match, l’ancien de l’ASM a été peu impliqué dans le pressing laissant Fabian Schar relancer plusieurs fois. Excédé par l’attitude de son joueur après une énième relance tranquille du Suisse, Erik ten Hag s’est attaqué à son joueur sur son banc de touche. Et le Français ne s’est pas laissé faire en lui répondant de manière véhémente.

À lire L’offre folle du Bayern Munich à Xabi Alonso, le plan délirant de Manchester United pour Greenwood

«Son langage corporel a été choquant tout au long du match, vraiment»

Excédé par le comportement de son joueur comme le rapporte Sky Sports, Erik ten Hag a décidé, dans la foulée de ce fait de jeu, de sortir son buteur dès l’heure de jeu. Mais Anthony Martial n’est pas le seul à avoir fait sortir de ses gonds l’ancien coach de l’Ajax Amsterdam. C’est aussi le cas de la star Marcus Rashford, qui a encore livré une prestation très décevante avec une attitude peu exemplaire. Comme Martial, Rashford n’a pas participé au pressing et n’a même jamais été dangereux offensivement (0 tir tenté). De quoi faire craquer Erik ten Hag qui l’a sanctionné en le sortant aussi à l’heure de jeu. Après la rencontre, interrogé sur le body language (langage corporel, ndlr) de son joueur, le coach a été clair : « je lui parlerai lui. Je ne vais pas vous parler à vous les médias», a-t-il lancé avant d’essayer de calmer la chose. « Je sais que ce problème se pose et Marcus s’investit beaucoup. Nous le soutenons et il retrouvera sa forme.»

La suite après cette publicité

Mais la performance de l’international anglais ne passe pas du tout du côté des observateurs. Au micro de TNT Sports, l’ancien joueur de Tottenham Jermaine Jenas a fustigé Rashford. «Je pense que c’était médiocre, je pense que son langage corporel a été choquant tout au long du match, vraiment. Il y a eu trop de moments comme celui-ci et il a jeté les bras partout. Je pense qu’il envoie un message à son manager presque du genre 'Je ne veux pas jouer ici’». Même son de cloche pour la légende Paul Scholes qui s’est aussi attaqué à Rashford. « De quoi est-il surpris lorsqu’il sort ? Je ne comprends pas. Pourquoi pense-t-il qu’il devrait encore être sur le terrain ? Il causait plus de mal que de bien à l’équipe. (…) Martial, Rashford ? Il y a trop de joueurs paresseux dans l’équipe de football, vous ne pouvez pas vous en sortir. Pour aller dans ces endroits, la première chose que vous faites est de travailler dur.» Plus rien ne va du côté de Manchester United donc et le comportement du duo Martial-Rashford ne va rien arranger, alors que la prochaine direction s’apprête à faire un grand ménage.

La suite après cette publicité

Fil info

La suite après cette publicité