Dossier Enzo Fernandez, Benfica : Roger Schmidt détruit Chelsea

Par Matthieu Margueritte
3 min.
Dossier Enzo Fernandez, Benfica : Roger Schmidt détruit Chelsea @Maxppp

Annoncé tout porche des Blues, le milieu de terrain argentin s’en éloigne pour le moment. Et son entraîneur a cartonné le club entraîné par Graham Potter.

La suite après cette publicité

Enzo Fernandez est encore très loin d’être un joueur de Chelsea. Alors que les Blues semblaient disposés à payer la clause libératoire de l’Argentin du Benfica (120 M€), les dernières informations démontrent que la formation londonienne n’a jamais offert autant d’argent. La dernière information en provenance du Portugal indiquait que les Blues offraient 90 M€ plus trois joueurs, dont Hakim Ziyech. Une offre refusée par les Aguias.

Depuis, la tendance semble se confirmer : Enzo Fernandez ne devrait pas rallier Londres. C’est en tout cas ce qu’annonce la chaine ESPN. Pas une surprise, d’autant que l’entraîneur de Benfica, Roger Schmidt, a tiré à boulets rouges sur Chelsea en conférence de presse. « Je veux commencer par dire qu’Enzo est un très bon garçon et un joueur fantastique. Nous l’aimons beaucoup et nous voulons qu’il reste. Mais sa situation n’est pas facile. Il a joué une Coupe du Monde, il a gagné une Coupe du Monde et il y a beaucoup d’argent sur la table. Un joueur peut être confus quand il y pense et je pense que c’est une situation que tout le monde comprend. Il n’a pas été autorisé à aller en Argentine, il a manqué l’entraînement et ce n’est pas acceptable. Il y aura des conséquences, je ne vais pas dire lesquelles », a-t-il déclaré, avant de poursuivre.

À lire Chelsea : ça coince pour Enzo Fernández

Benfica est furieux

« Nous ne voulons pas vendre Enzo, ni moi, ni le président. Nous savons tous qu’il a une clause dans son contrat. S’il veut partir et si quelqu’un paie cette clause, nous ne pouvons rien faire. Il y a un club qui veut le joueur, qui sait que nous ne voulons pas vendre, qui essaie de mettre le joueur de son côté alors qu’il sait que le seul moyen de l’avoir est de payer la clause. La situation est très claire. Ce que ce club fait pour essayer de signer Enzo est un manque de respect envers Benfica. »

La suite après cette publicité

Furieux, Schmidt a également accusé les Blues de jouer avec les nerfs du milieu argentin en lui racontant des mensonges. « Je ne peux pas accepter ce qu’ils font. Ils essaient de rendre le joueur fou, ils prétendent qu’ils vont payer la clause et ensuite disent qu’ils veulent négocier. Je ne pense pas que ce soit la façon pour deux clubs d’avoir de bonnes relations. » Et Chelsea dans tout ça ? Interrogé après la défaite des siens contre Manchester City, Graham Potter a rapidement botté en touche. « Je ne me mets pas dans des conversations via la presse. Je n’ai rien à dire. Sans commentaire. » Ambiance…

La suite après cette publicité
La suite après cette publicité

Fil info

La suite après cette publicité
La suite après cette publicité
La suite après cette publicité
La suite après cette publicité
La suite après cette publicité
La suite après cette publicité
La suite après cette publicité