Las Palmas : Jesé Rodriguez retrouve enfin des couleurs

De retour chez lui, aux Canaries, Jesé semble revivre. Le point sur la situation de l'ancien Parisien.

Jesé Rodriguez avec le maillot de las Palmas
Jesé Rodriguez avec le maillot de las Palmas ©Maxppp
La suite après cette publicité

Le parcours de Jesé Rodriguez à Paris, tout le monde le connaît. De l'été 2016 au mois de décembre 2020, l'ancien grand espoir du Real Madrid a "porté" la tunique parisienne, même si dans les faits, il n'a que très peu joué avec l'écurie de la capitale, enchaînant les prêts peu concluants. Cet hiver, il est revenu à la maison, à Las Palmas, chez lui, aux Canaries, dans un club où il avait déjà été prêté quand les Jaunes militaient en Liga.

Un retour aux sources sur lequel le principal concerné mise énormément pour relancer sa carrière. Comme l'expliquent divers médias espagnols, il y a un véritable changement d'attitude au quotidien, qui se traduit par une implication totale à l'entraînement. « Jesé est encore en phase de présaison, et il va encore s'améliorer », résumait son entraîneur Pepe Mel, qui a tenu à mettre en avant l'humilité de son nouvel attaquant malgré son statut de joueur avec un CV impressionnant.

Il sera bientôt titulaire

Et sur le terrain alors ? Pour l'instant, c'est plutôt positif, même s'il a dû se contenter de deux entrées en jeu lors des deux dernières journées. Face à Castellon le week-end dernier, il a bluffé tout le monde, et AS a notamment parlé de lui comme du meilleur joueur du match, et ce alors qu'il n'est pas encore à son meilleur niveau sur le plan physique. Le week-end précédent, face à Cartagena, il avait également été très utile lors de son entrée en jeu, faisant des différences et affichant une sacrée motivation.

Certains supporters s'étonnaient même de ne pas le voir déjà titulaire, mais du côté du staff, on ne veut pas précipiter les choses. Il devrait cependant rapidement démarrer les rencontres aux côtés de Sergio Araujo, la référence offensive devant. Son arrivée a également été saluée par le vestiaire canarien. « Il est très bien intégré, il travaille beaucoup », expliquait Maikel Mesa. Autre élément mis en avant par les médias espagnols : la fin de toute cette agitation dans la vie privée du joueur, souvent à la une de la presse people ibérique. Plus qu'à espérer, pour lui et les fans de Las Palmas du moins, qu'il ne retombera plus dans ses travers.

Plus d'infos

Commentaires