Premier League : Manchester City corrige Wolverhampton grâce à un Kevin De Bruyne en feu

Lors du match en retard de la 33eme journée, Manchester City a corrigé Wolverhampton grâce à un Kevin De Bruyne exceptionnel. Le Belge, auteur d'un quadruplé, offre trois points d'avance à City sur Liverpool, deuxième.

Kevin De Bruyne, auteur d'un triplé avec Manchester City.
Kevin De Bruyne, auteur d'un triplé avec Manchester City. ©Maxppp

Ce mercredi, Manchester City se déplaçait sur la pelouse de Wolverhamtpon lors du match en retard de la 33eme journée de Premier League. Après l'élimination en demi-finales de Ligue des champions, les Citizens n'ont plus que le Championnat à jouer en cette fin de saison et tout reste encore à faire alors que Liverpool, deuxième juste derrière, avec le même nombre de points au coup d'envoi. Pour cette rencontre, Pep Guardiola décidait de faire légèrement tourner devant. Phil Foden, Raheem Sterling et Bernardo Silva étaient alignés sur le front de l'attaque alors que Kevin De Bruyne était positionné plus bas. Et parmi tous les attaquants de grande classe du jour, c'est le Belge qui a ébloui le Molineux Stadium.

La suite après cette publicité

Pour une fois, le meneur de jeu Belge n'a pas attendu d'être tout rouge pour rouler sur ses adversaires. Non, cette fois-ci, il ne lui a fallu que 24 minutes pour inscrire... un triplé. Rien que ça. Après un très bon service de Bernardo Silva, l'ancien de Chelsea finissait parfaitement d'une frappe du gauche (7e) pour ouvrir le score. Quelques minutes plus tard, alors que City venait de concéder l'égalisation par Dendoncker (11e), De Bruyne redonnait l'avantage à son équipe d'une belle reprise (16e). Et comme si cela ne suffisait pas, c'est lui qui, encore une fois, faisait le break d'un nouveau tir... du gauche à l'entrée de la surface (3-1, 23e).

Kevin De Bruyne puissance 4

Avant ce match, Kevin De Bruyne n'avait plus inscrit trois buts dans un match depuis le 29 octobre 2011, soit onze ans en arrière, lorsqu'il évoluait encore en Belgique à Genk. Mais sa belle soirée historique n'était pas fini. Dominateurs, les troupes de Pep Guardiola allaient conforter un peu plus leur première place grâce, évidemment, à De Bruyne. Après être passé pas loin d'offrir trois buts à ses coéquipiers, le Belge signait un quadruplé en suivant bien un ballon mal renvoyé par la défense des Wolves, impuissante encore une fois (4-1, 61e).

Avec ce large avantage, Manchester City gérait tranquillement la fin de rencontre et s'assurait donc trois précieux points dans la course au titre. Sterling venait d'ailleurs conclure le festival offensif de De Bruyne avec un cinquième et dernier but. (5-1, 84e) alors que le Belge manquait le quintuplé lorsque sa frappe fracassait le poteau (90e). Avec désormais trois points d'avance, mais aussi une différence de buts de +7 sur Liverpool, les Citizens sont plus que jamais en route vers un nouveau titre de Champion d'Angleterre. Seul point noir de la soirée pour City : les blessures de Laporte et Fernandinho en défense centrale alors que Ruben Dias et Stones sont déjà out jusqu'à la fin de saison. Il faudra serrer les dents jusqu'au bout pour s'assurer le titre.

Plus d'infos

Commentaires