OM, BvB : Leonardo Balerdi a tranché pour son avenir !

Comme Pol Lirola, Leonardo Balerdi donne satisfaction et son prêt arrive à échéance cet été. L'Argentin, présent en conférence de presse avant OM-Lorient, s'est exprimé sur son avenir.

Balerdi au duel avec Laporte lors d'OM-Man City
Balerdi au duel avec Laporte lors d'OM-Man City ©Maxppp
La suite après cette publicité

Leonardo Balerdi retrouve des couleurs sous les ordres de Jorge Sampaoli. Le défenseur argentin est l'un des joueurs les plus utilisés depuis l'arrivée de son compatriote. Mais, il est seulement prêté, avec option d'achat, par le Borussia Dortmund. En conférence de presse ce jeudi, il s'est d'abord exprimé sur son temps de jeu avant d'évoquer clairement son avenir et ce qu'il souhaitait faire.

« Oui depuis l'arrivée du coach, ça m'a bénéficié en termes de temps jeu, j'en cherchais, je l'ai. J'ai plus de confiance, je peux aider mes coéquipiers sur le terrain et je connaissais déjà le coach donc ça aide pour la confiance », a-t-il sobrement commencé par expliquer. Dans la foulée, une question sur son avenir est intervenue et le jeune défenseur (22 ans) a été absolument clair sur ses intentions.

Il veut rester à Marseille

« Oui on a commencé à parler de rester ici, c'est quelque chose à quoi je pense. Je me sens bien ici, à l'aise dans le club, dans la ville, c'est comme l'Argentine, comme à la maison. Mais la suite, ça ne dépend pas que de moi, mais surtout de l'OM et du Borussia Dortmund. Mais oui je voudrais continuer ici », a-t-il lâché calmement. André Villas-Boas était fan de lui et Jorge Sampaoli, qui s'est exprimé récemment à son sujet, semble l'être aussi.

« Leo a trouvé ici de la continuité pour continuer à grandir. Il a un grand avenir, à développer, mais il doit avoir de la continuité pour continuer à progresser. Il doit jouer. S’il retourne à Dortmund, pour être prêté à nouveau ailleurs, il peut se perdre et ne pas devenir le joueur qu’il peut devenir. Ça l’empêcherait de se consolider », avait-il lâché. À Pablo Longoria de jouer !

Plus d'infos

Commentaires