L'Euro complètement dingue de Raheem Sterling

Raheem Sterling a été le grand monsieur, côté anglais, de cette demi-finale face au Danemark. Mais, surtout, il est probablement le meilleur joueur anglais du tournoi. Il jouera la finale contre l'Italie dimanche prochain.

Raheem Sterling contre le Danemark
Raheem Sterling contre le Danemark ©Maxppp
La suite après cette publicité

Pour être tout à fait honnête, on ne donnait pas franchement cher de la peau de Raheem Sterling pour cet Euro. Entre la concurrence féroce sur les ailes (Rashford, Grealish, Foden, éventuellement Mount et Bellingham, Saka ou encore Sancho) et surtout sa saison assez mitigée du côté de Manchester City, on était loin de penser qu'il serait un homme fort des Threes Lions.

Et pourtant, c'est exactement ce qu'il se passe. Seul buteur contre la Croatie, il a récidivé contre la Tchéquie, puis contre l'Allemagne et il provoque l'égalisation du Danois, Simon Kjaer, contre son camp, en demi-finale tout en obtenant le penalty qui donnera la victoire aux Anglais. Il a aussi offert une passe décisive à Harry Kane contre l'Ukraine (4-0).

Mais, au-delà de ses performances purement statistiques, il y a aussi ce qu'il produit sur le terrain. En effet, on a retrouvé le dragster qui faisait mal aux défenses en Premier League. Ce mercredi, par exemple, il a complètement mis au supplice Joakim Mæhle, pourtant excellent depuis le début de la compétition, lorsqu'il est passé côté droit. « Les performances de Sterling lors de ce tournoi doivent rester dans les mémoires comme parmi les meilleures de l'histoire de l'Angleterre », explique par exemple The Daily Telegraph ce jeudi.

Fabregas est surpris

Cesc Fabregas, qui a évolué à Arsenal et Chelsea, est, lui, un peu surpris. « Je dois admettre que, comme beaucoup de gens, Sterling n'était pas dans mon équipe d'Angleterre qu'on m'a demandé de nommer au début du tournoi. Il n'a pas connu sa meilleure saison à Manchester City, mais Sterling prouve qu'il fait partie de ces joueurs qui peuvent mettre de côté leur forme dans leur club et continuer à produire pour leur équipe nationale. Si vous choisissiez l'équipe d'Angleterre sous forme de club, alors peut-être que Sterling n'aurait pas commencé ce premier match. Mais Southgate a beaucoup travaillé avec lui, il sait à quel point Sterling est important pour ce qu'il veut faire et il a évidemment beaucoup de confiance en lui », a lâché l'Espagnol au MEN.

Une chose est certaine, il fait partie des ses joueurs, dont nous avions parlé récemment, qui ont réussi à mettre de côté leurs performances en club cette saison et qui ont tout donné pour leur équipe nationale, se fondant parfaitement dans un collectif. Avec un Raheem Sterling de ce niveau-là, Gareth Southgate peut voir arriver la finale contre l'Italie, prévue dimanche soir à 21h, le plus sereinement possible.

Plus d'infos

Commentaires