PSG : le clan Cavani valide la piste Boca Juniors

Libre de tout contrat à l'issue de la saison, Edinson Cavani se sait courtisé par Boca Juniors. Et encore une fois, les signaux envoyés par son clan sont positifs pour les Xeneizes.

Edison Cavani lors du match de Coupe de France contre Linas Monthléry
Edison Cavani lors du match de Coupe de France contre Linas Monthléry ©Maxppp

À 33 ans, Edinson Cavani attend que la crise sanitaire du coronavirus se termine pour disputer ses derniers pas sous le maillot du Paris Saint-Germain. Car aujourd'hui, plus personne ne se fait d'illusions sur l'avenir du Matador dans la capitale française. Après sept ans de bons et loyaux services, le natif de Salto va tirer sa révérence. Reste maintenant à savoir quand cette crise sanitaire lui permettra de faire ses adieux au public parisien. Et après ? Depuis plusieurs jours, de nombreuses voies sud-américaines s'élèvent pour pousser l'ancien du Napoli à accepter le challenge offert par Boca Juniors.

La suite après cette publicité

Compatriote de Cavani, Diego Forlan «l’imagine avec le maillot de Boca Juniors». Coéquipier de l'attaquant au PSG, Leandro Paredes a lui aussi apporté sa pierre à l'édifice. «Beaucoup dans le vestiaire me demandent comment c’est à Boca, le public, jouer à la Bombonera. Avec Cavani j’en ai beaucoup parlé et il aimerait y jouer.» Enfin, le membre du conseil d’administration du club porteño Jorge Bermudez s'est également autorisé une sortie en ce sens. «Connaissant (Juan Román) Riquelme et Forlán, je pense que Cavani pourrait arriver très bientôt».

Le président de Boca ravi de l'intérêt porté par Cavani

Aujourd'hui, Olé publie de nouvelles déclarations de proches du joueur indiquant que le numéro 9 rouge-et-bleu est très intéressé. « Edi est fait pour Boca. Et ça l’enchanterait (de venir). Croyez-moi », a indiqué un membre de l’entourage du joueur. En Uruguay, ça pousse aussi pour que l’opération se fasse. « Leandro (Paredes) est en train de faire son travail, ne vous inquiétez pas. Il lui raconte ce que ça fait d’entrer sur la pelouse de la Bombonera et ce que c’est de gagner une coupe avec Boca. »

D’autres personnes intimes à Cavani militent elles aussi pour une arrivée du Matador à Boca. « Il a disputé trois Coupes du Monde, il a remporté une Copa América, plusieurs titres nationaux, mais il n’a jamais gagné de Copa Libertadores, un trophée que tous les Sud-Américains veulent tenir entre leurs mains. » Enfin, le président des Xeneizes, Jorge Ameal, s'est exprimé sur ce dossier dans des propos relayés par Olé. « Ça nous remplit de fierté qu’un joueur comme Cavani dise qu’il veut porter le maillot de notre club. Mais la réalité c’est que notre économie n’est pas celle de Cavani », a-t-il tempéré.

Plus d'infos

Articles recommandés

Commentaires