Real Madrid : Eduardo Camavinga a déjà séduit tout le monde

Pour le grand retour au Bernabéu, Eduardo Camavinga a marqué des points. Le Français a déjà convaincu tout le monde à Madrid.

Eduardo Camavinga célèbre son but
Eduardo Camavinga célèbre son but ©Maxppp
La suite après cette publicité

Dimanche soir, le Real Madrid retrouvait le Santiago Bernabéu après plus de 500 jours d'absence. Le hasard fait bien les choses, puisque le dernier match des Merengues dans leur arène en mars 2020, c'était face au Celta... le rival des troupes de Carlo Ancelotti hier soir. Et les choses se sont plutôt bien déroulées pour les Madrilènes, avec un succès 5-2, même si les Galiciens avaient pris l'avantage par deux fois en première période.

Si Karim Benzema a encore brillé avec un triplé, ce qui n'est plus vraiment surprenant, tout comme la bonne forme de Vinicius Junior sur ce début de saison, un homme était attendu : Eduardo Camavinga. Son arrivée à Madrid avait été plutôt bien accueillie par l'opinion publique, et les 22.000 supporters présents dans l'enceinte madrilène hier soir voulaient le voir à l'œuvre.

Les médias s'enflamment

Et ils en ont eu pour leur argent. L'ancien Rennais est entré à la 66e minute, à la place d'Eden Hazard. Sur un de ses premiers ballons, il a fait ficelle. Le Français de 18 ans avait bien suivi une action individuelle de Modric, dont la frappe avait été détournée par le gardien. D'un plat du pied sécurité, Camavinga n'a eu qu'à pousser le ballon au fond. Son sourire et sa joie lors de sa célébration ont rapidement fait le tour des réseaux sociaux.

« Camavinga signe un début historique », titre Marca, qui souligne aussi son apport intéressant dans le jeu, avec quelques ballons bien distillés dans la moitié de terrain galicienne. De son côté, AS souligne « sa grande personnalité sur le terrain ». « Il a beaucoup de qualités, il doit s'habituer à jouer avec ses partenaires. J'imagine que ça doit être fantastique pour lui », a expliqué Carlo Ancelotti en conférence de presse. Une aventure qui démarre sur les chapeaux de roues donc...

Plus d'infos

Commentaires