FC Barcelone : Vitor Roque est porté disparu !

Par Josué Cassé
2 min.
Vitor Roque sous les couleurs du Barça. @Maxppp

Recruté par le FC Barcelone l’été dernier contre une trentaine de millions d’euros et arrivé en Catalogne plus tôt que prévu pour aider l’attaque des Culers, Vitor Roque n’a, pourtant, toujours pas l’opportunité de s’exprimer pleinement. Une nouvelle fois resté sur le banc lors du nul (0-0) concédé à Bilbao, son cas interpelle…

Vitor Roque, c’est quoi le problème ? Arrivé cet hiver au FC Barcelone, le prodige brésilien de 19 ans - recruté pour plus de 30 millions d’euros à l’Athletico Paranaense - ne joue pas, ou très peu. Une gestion surprenante de la part de Xavi, qui plus est après avoir fait le forcing pour le rapatrier au plus vite. Dimanche soir, sur la pelouse de San Mamés et malgré les difficultés affichées par les Blaugranas dans le secteur offensif, le natif de Timóteo est d’ailleurs une nouvelle fois resté sur le banc des remplaçants… Alors que les Culers ne parvenaient pas à déséquilibrer le bloc basque, le technicien catalan a finalement décidé de lancer Oriol Romeu et Inigo Martinez à un quart d’heure du terme. Un choix qui n’a pas manqué de faire réagir les supporters barcelonais.

La suite après cette publicité

Troisième de Liga et relégué à huit longueurs du Real Madrid, le FC Barcelone - qui a également perdu Frenkie de Jong et Pedri sur blessure - ne s’appuie que très peu sur le droitier d’1m72. Depuis qu’il porte le maillot blaugrana, l’intéressé n’a ainsi joué que 198 petites minutes. En 9 apparitions avec les Culers, il n’a trouvé le chemin des filets qu’à deux reprises et se retrouve, aujourd’hui, cantonné à un rôle de remplaçant. Interrogé au sujet de l’Auriverde quelques minutes après la défaite contre l’Athletic le 24 janvier dernier, Xavi avait cependant assuré vouloir protéger sa nouvelle recrue.

À lire Barça : Xavi ne changera pas d’avis pour son avenir

1 seule titularisation depuis son arrivée…

« L’autre jour (contre le Betis), Vitor est entré. Contre l’Athletic, Marc (Guiu) est entré. Nous recherchions un football plus direct. Vitor aura des minutes. Nous devons être prudents, comme avec tous les jeunes joueurs. Il a les qualités pour nous aider. » Une sortie médiatique qui n’a visiblement pas convaincu grand monde et qui continue d’interpeller, qui plus est après avoir tout fait pour que le jeune Brésilien transverse l’Atlantique plus tôt que prévu. Comment expliquer une si faible utilisation ? Pourquoi ne pas décider de lui faire confiance, dimanche soir, dans une rencontre où seul Lamine Yamal semblait être en mesure de faire des différences ?

La suite après cette publicité

Classement live

Autant de questions, aujourd’hui, laissées sans réponse et poussant certains observateurs à pointer la gestion de Xavi. Questionné sur le possible manque d’ambition de son équipe, Marc-André ter Stegen a, quant à lui, offert une réponse musclée aux plus pessimistes. «Je n’aime pas qu’on parle de ce sujet. Pas du tout. C’est difficile pour moi de ne pas répondre mal. Ce qui ne manque pas à cette équipe, c’est de l’ambition. Nous avons eu le sentiment que nous aurions pu faire plus, mais nous voulions les trois points». En attendant, le numéro 19 barcelonais, absent de la première liste de Dorival avec le Brésil, continue de ronger son frein sur la touche…

La suite après cette publicité

Fil info

La suite après cette publicité