JO : l'Espagne se fait peur face à la Côte d'Ivoire mais file en demi-finale

Mikel Merino dans les bras du buteur Dani Olmo
Mikel Merino dans les bras du buteur Dani Olmo ©Maxppp

L'Espagne peut remercier Rafa Mir. La sélection olympique affrontait la Côte d'Ivoire dans le cadre des quarts de finale du tournoi de football des Jeux Olympiques au Miyagi Stadium. Les hommes de Luis de La Fuente se sont imposés en prolongations face aux Ivoriens (5-2) grâce à une entrée tonitruante de l'attaquant de Wolverhampton Rafa Mir, prêté la saison passée à Huesca.

La suite après cette publicité

Pourtant, ce sont les Éléphants qui ouvrent le score grâce à son défenseur Eric Bailly sur corner (10e). L'ailier du RB Leipzig Dani Olmo profite d'une erreur défensive adverse pour remettre les deux équipes à égalité (30e). Mikel Oyarzabal donne l'avantage à la Rojita juste avant la mi-temps, mais son but est refusé pour un hors-jeu légitime. L'ancien Toulousain croit offrir la victoire dans le temps additionnel (90e+1), mais le tout nouvel entrant Rafa Mir inscrit le but égalisateur sur une boulette de Bailly (90e+3), direction les prolongations. Oyarzabal sur pénalty (98e) puis deux autres réalisations de Mir (117e, 120e+1) permettront aux Espagnols de disputer la demi-finale de la compétition. Ce sera face au vainqueur du quart de finale qui oppose en ce moment-même le Japon et la Nouvelle-Zélande.

Plus d'infos

Commentaires