Ligue 2, play-offs : Toulouse écarte Grenoble et jouera les barrages

Trop fort pour des Grenoblois émoussés, Toulouse a rapidement pris les commandes de ce match pour finalement s'imposer 3-0. Les hommes de Patrice Garande affronteront le 18e de Ligue 1 pour un barrage aller-retour qui s'annonce indécis.

Amine Adli prend le meilleur sur Grenoble
Amine Adli prend le meilleur sur Grenoble ©Maxppp

Stoppé à la 3e place de Ligue 2, Toulouse gardait toujours cet objectif de remontée immédiate. Favori au début de la saison, le TFC n'avait plus le droit à l'erreur. Dernier obstacle avant le barrage face au 18e de Ligue 1, Grenoble, pour qui la grande aventure des play-offs se poursuivait ce vendredi au Stadium Municipal. Vainqueurs plus tôt dans la semaine du Paris FC (3-0), les Isérois se présentaient sans Jordy Gaspar, suspendu, dans le couloir droit et remplacé par Abou Demba mais avec Belmonte, Semedo et Djitte devant. Garande a lui eu le temps de faire souffler ses hommes et peut aligner ses cadres comme Amian, Dewaest, Moreira, Kone, Dejaegere, Adli et Bayo.

La suite après cette publicité

Sur le papier, il n'y avait pas vraiment photo, d'autant que le GF38 a eu du mal à l'extérieur en cette seconde partie de saison, n'y gagnant plus depuis le 2 mars dernier. Les premières minutes confirmaient cette tendance. Sur la première incursion dans la surface, Belmonte accrochait légèrement, mais suffisamment la jambe de Koné. Spierings voyait Maubleu repousser son penalty avant de se montrer plus prompte à propulser le ballon de la tête dans la cage (1-0, 3e). Les esprits s'échauffaient déjà. Sur sa célébration, le milieu hollandais se permettait de chambrer ses adversaires et recevait un petit coup de Charles Pickel. Le Grenoblois n'écopait que d'un jaune, sans doute aussi parce qu'il avait à peine touché son adversaire.

Toulouse trop fort pour Grenoble

On pouvait difficilement mettre plus de piments à une partie qui ne manquait déjà pas de piquant. Le contexte sportif a décuplé la motivation des joueurs. Durant cette première demi-heure, les contacts musclés et les tacles appuyés s'enchaînaient. Les deux formations se rendaient coup pour coup, à l'image de cette tête de Djitté expulsée sur la barre (11e). Le Tef' répondait par une plus grande maîtrise technique et un ensemble collectif mieux rodé. D'un numéro sur le côté gauche, Machado passait en revue trois adversaires pour centrer en retrait en direction de Manu Koné. Maubleu avait beau s'interposer devant le tir en force du jeune Pitchoun, le ballon finissait sa course dans les filets (2-0, 24e).

Grenoble commençait à prendre l'eau face à chaque attaque placée adverse. Maubleu faisait ce qu'il pouvait dans sa cage et limitait encore les dégâts (30e). Même après la pause, la pression ne retombait pas sur le but isérois. Après un nouvel exploit de Machado, c'est cette fois Nestor qui sauvait son camp (48e). Menés d'un break, les protégés d'Hinschberger tentaient de prendre plus de risques. Ces derniers se procuraient quelques situations chaudes comme ce coup-franc de Ravet (63e), qui a bien failli surprendre Dupé, les tentatives de Semedo (67e, 75e). Toulouse en profitait pour agir en contre. L'entrant Healey ne convertissait une première (70e), puis une seconde occasion (90e), avant de sceller la victoire (3-0, 90e+2). L'attaquant anglais et ses partenaires joueront le barrage (aller le 27 mais, retour le 30) face au 18e de Ligue 1.

Plus d'infos

Commentaires