L'OM se renseigne sur Anthony Caci

Pilier de Strasbourg cette saison, le très polyvalent défenseur de 23 ans Anthony Caci a été approché par la cellule de recrutement de l’OM.

Anthony Caci sous les couleurs de Strasbourg face à l'OM
Anthony Caci sous les couleurs de Strasbourg face à l'OM ©Maxppp
La suite après cette publicité

L’OM prospecte tous azimuts en ce début de mercato. Outre le recrutement un ou deux joueurs au milieu de terrain (Gerson et Mateo Guendouzi sont en approche) et un joueur capable de faire la différence en un contre un (Jérémie Boga), Pablo Longoria cherche également un latéral droit et un défenseur central. Si le club phocéen espère toujours conserver Leonardo Balerdi, l’option d’achat réclamé par le Borussia Dortmund (14 M€) fait tiquer Marseille.

Dès lors, la cellule de recrutement marseillaise se renseigne et prend la température auprès de plusieurs joueurs évoluant en Ligue 1. Après le défenseur central du RC Lens Jonathan Gradit, l’OM a sondé Anthony Caci. Selon nos informations, le très polyvalent défenseur du Racing Strasbourg plaît beaucoup au président du club champion d'Europe 1993 et à Matthieu Louis-Jean, le nouvel homme fort de la cellule de recrutement olympienne. Capable d’évoluer principalement au poste de latéral gauche, le natif de Forbach, dont la valeur est estimée entre 4 et 5 M€, peut aussi évoluer au poste d’axe gauche ou même ponctuellement à droite. Une polyvalence appréciée au plus haut point en Alsace, mais aussi du côté phocéen.

Anthony Caci est à un tournant de sa carrière

Interrogé par nos soins, le conseiller du joueur a préféré botter en touche : « il reste un an de contrat à Anthony dans le club qui l'a vu grandir. Aujourd'hui, il est strasbourgeois ». Le joueur, qui évolue depuis toujours à Strasbourg, n’a pas fait d’un départ une priorité. Mais l’intérêt d’un club du calibre de l’OM couplé à une possible sélection en Équipe de France pour les Jeux Olympiques de Tokyo (il a été présélectionné par Sylvain Ripoll) pourrait permettre au n°19 de Strasbourg (33 apparitions en L1 avec Strasbourg) cette saison de franchir un cap.

Enfin, reste à connaître la position du club alsacien en pleine restructuration. Entre le départ de 5 joueurs (Ismaïl Aaneba, Lionel Carole, Lamine Koné, Kévin Zohi et Idriss Saadi), celui de Mohamed Simakan pour le RB Leipzig et l’arrivée sur le banc de Julien Stephan en lieu et place de Thierry Laurey, le Racing prépare sa mue et n’a sans doute pas prévu le départ de l’un de ses titulaires. A suivre…

Plus d'infos

Commentaires