Colombie : l'incroyable match d'Águilas Doradas à 7 contre 11 !

Ne pouvant aligner que 7 joueurs pour son match de championnat contre Boyaca Chico, la formation colombienne d'Águilas Doradas a été décimée par les blessures et les cas positifs de Covid-19. Les joueurs de Francesco Stifano ont pourtant livré une prestation admirable en s'inclinant seulement 3-0.

Les 7 joueurs d'Águilas Doradas qui ont joué contre Boyaca Chico
Les 7 joueurs d'Águilas Doradas qui ont joué contre Boyaca Chico ©Maxppp

Depuis que la pandémie de Covid-19 a frappé le monde, le football a été nettement impacté. Dans des conditions peu évidentes et face à des calendriers resserrés, les blessures sont de plus en plus fréquentes et certains joueurs peuvent être forfaits suite à un contrôle positif. Pensionnaire de première division colombienne, le club d'Águilas Doradas l'a appris à ses dépens. Ce dimanche, les pensionnaires de l'Estadio Alberto Grisales recevaient le club de Boyaca Chico. 15e du tournoi d'ouverture, les locaux affrontaient le 14e du championnat pour l'avant-dernière journée. Un match de bas de tableau assez atypique puisque Águilas Doradas s'est présenté avec seulement 7 joueurs sur le terrain.

La suite après cette publicité

Deux gardiens sur le terrain et aucun remplaçant

Totalement décimé par les blessures avec 6 joueurs absents, Águilas Doradas l'était également au niveau des tests positifs au Covid-19. Ainsi, 16 joueurs n'étaient pas disponibles pour ce match. Jeudi dernier, le club avait demandé un report de la rencontre à la Fédération mais celle-ci avait refusé. Ne voulant pas prendre le risque d'être lourdement sanctionnés en ne se présentant pas pour le match, les joueurs de Francesco Stifano ont présenté une innovation tactique en présentant un 2-3-1 sur le terrain. Ne disposant que de 7 joueurs, le technicien vénézuélien alignait même Juan Valencia un de ses gardiens en défense.

Promis à une lourde déconvenue, les locaux ont présenté une belle résistance. Boyaca Chico monopolisait le ballon avec une possession atteignant 86% contre 14% sur la première période. Dominateurs avec 14 tirs, les visiteurs manquaient néanmoins de justesse (4 tirs cadrés) et n'arrivaient pas à trouver les bons décalages dans la défense adverse. Bien regroupés derrière, les joueurs d'Águilas Doradas faisaient le dos rond et se montraient solidaires. Ils se procuraient même une occasion avec un tir cadré du milieu du terrain.

Águilas Doradas a longtemps tenu

Conservant le score de 0-0 pendant les 45 premières minutes, les locaux concédaient finalement un but via Diego Echeverrí mais celui-ci était refusé pour un hors-jeu après utilisation de l'arbitrage vidéo. Finalement, Frank Lozano parvenait à trouver idéalement Henry Plazas et ce qui devait arriver arriva avec l'ouverture du score de Boyaca Chico (57e). Craquant une première fois, Águilas Doradas concédait ensuite un but de Diego Echeverrí (69e). Quelques minutes plus tard, Jhon Perez concédait un penalty qui était transformé par Geimer Balanta (77e).

Mené alors sur le score de 3-0, Águilas Doradas terminait la rencontre sur ce score quand Giovanny Martínez se blessait dans la foulée (79e). Ne pouvant pas continuer un match de football à six comme l'évoque le règlement de la FIFA, le club local a donc perdu 3-0. Une performance solide puisque le fait d'évoluer à 7 contre 11 pendant 80 minutes nécessitait des efforts très importants. D'ailleurs, Carlos Bejarano le gardien a reçu le trophée d'homme du match pour sa performance. Héroïques, les hommes de Francesco Stifano ont livré une prestation marquante dans l'histoire du football colombien.

Plus d'infos

Commentaires