PSG : le retour contrasté de Kylian Mbappé

Pour sa première apparition de la saison, Kylian Mbappé a vécu une soirée étrange avec le PSG face au MHSC (5-2) ce samedi.

Mbappé fait la mou après son but contre le MHSC, malgré la joie de Verratti et Hakimi
Mbappé fait la mou après son but contre le MHSC, malgré la joie de Verratti et Hakimi ©Maxppp
La suite après cette publicité

La fête aurait largement pu être plus belle. Près de trois mois après sa dernière apparition avec le PSG, un soir de fête destinée à célébrer sa prolongation au Paris Saint-Germain, Kylian Mbappé (23 ans) a lancé sa saison 2022-2023 ce samedi lors de la victoire face au Montpellier Hérault SC (5-2, 2ème journée de Ligue 1). S'il a trouvé le chemin des filets, participant ainsi au large succès des hommes de Christophe Galtier, l'attaquant français n'a pas donné entière satisfaction à ses supporters, pour la première de l'exercice au Parc des Princes.

D'un point de vue purement sportif, le natif de Bondy n'a pas démérité et s'est vu attribuer la note de 7 dans nos colonnes. Malgré son penalty raté, ou plutôt bien arrêté par Jonas Omlin (23e), Kylian Mbappé a souvent été dans les bons coups, provoquant par exemple le premier but de la partie (Falaye Sacko contre son camp, 39e) et décalant son ami Achraf Hakimi sur la deuxième réalisation de Neymar Jr (51e). On a vu l'ancien Monégasque pas mal tenter, mais peut-être aussi beaucoup forcer le destin, voulant parfois trop en faire balle au pied. Au détriment de ses partenaires, là où ils représentaient pourtant la solution la plus simple.

Une attitude pointée du doigt

Mais voilà, le comportement du n°7 parisien n'est pas passé inaperçu au Parc. Mbappé a notamment manifesté de manière véhémente sa colère et sa déception quand ses partenaires l'ont oublié (31e, 45e+3). Serait-ce le fruit de son penalty manqué en première période (23e) ? « Kylian, c'est un joueur qui veut toujours bien faire, a expliqué Marco Verratti en zone mixte. Je pense qu'avec le penalty raté, il boudait un peu mais c'est normal, c'est un grand joueur, il veut toujours faire la différence. Quand il rate quelque chose, il est déçu, c'est normal. Mais après il a montré, déjà avec le premier but sur lequel il était décisif, puis après avec son but. Mais ça fait plaisir quand il est énervé parce que ça veut dire qu'il tient beaucoup à cette équipe, qu'il veut bien faire, qu'il veut faire la différence. »

Ce n'est en tout cas pas un champion du monde joyeux qui a pris part à cette deuxième journée de Ligue 1, en témoigne sa (quasi) non-célébration lors de son but. Difficile, pour les caméras, de capter un sourire de KM7 lors de cette soirée particulière dont ressort au contraire son langage corporel plutôt négatif. Nos confrères de L'Équipe évoquent d'ailleurs des soucis personnels pour l'international tricolore, ce qui pourrait expliquer (en partie ?) les maux du joueur nommé parmi les 30 finalistes au Ballon d'Or 2022.

Galtier calme le jeu pour Mbappé

Son entraîneur, Christophe Galtier, a lui tenu à rassurer autour de son protégé. « Je voulais pousser Kylian pour qu'il rentre rapidement dans la compétition. J'ai poussé au maximum pour. Son dernier match était il y a trois semaines, je savais que ça allait couter. Après, c'est un compétiteur et il faut du temps pour retrouver 100% de ses capacités athlétiques. C'est un peu normal qu'il soit un peu à court physiquement par rapport à sa préparation. Avoir quelques problèmes avec ce profil de compétiteur et de grand joueur ce n’est pas trop un problème. Les problèmes c’est quand vous avez des joueurs qui n’ont pas ce niveau-là. Ce sont des compétiteurs », a-t-il indiqué au micro de Canal +. De quoi calmer le jeu autour de Kylian Mbappé, dont la prochaine sortie, dimanche à Lille, sera scrutée avec encore plus d'attention qu'à l'accoutumée.

Plus d'infos

Commentaires