Serie A : la Juventus et l'Inter au coude à coude pour Marash Kumbulla

Révélation de Serie A cette saison, le jeune Marash Kumbulla est sur le point de quitter le Hellas Vérone. L'Inter et la Juventus sont en pleine bataille pour s'arracher ses services.

Marash Kumbulla est la révélation du Hellas Vérone
Marash Kumbulla est la révélation du Hellas Vérone ©Maxppp
La suite après cette publicité

En attendant le verdict pour Sandro Tonali, une autre pépite de Serie A que les meilleurs clubs italiens et européens veulent s'arracher, le cas de Marash Kumbulla (20 ans) fait la une dans la botte. Le défenseur central albanais que nous vous présentions il y a quelques semaines a séduit les observateurs pour sa première saison complète chez les professionnels (19 matches TTC, 1 but). Tout le monde est tombé sous le charme de ce joueur doté d'une grosse agressivité au marquage et d'une belle technique, qui compensent un physique encore un peu léger (1m91, 78 kg).

Le mercato approche et s'engage depuis quelques jours une bataille finale entre les deux géants de Serie A : la Juventus et l'Inter. C'est même un peu flou à l'heure où l'on écrit ces lignes. La Stampa frappait la première ce matin en affirmant que l'international albanais (1 sélection) était très proche de s'engager avec la Vieille Dame. Le média se montrait même précis avec un accord entre les Bianconeri et les Gialloblu de 32 M€, et un contrat de 5 ans qui attend le jeune défenseur central.

Difficile alors pour les concurrents de réagir mais d'après Sky Sport Italia, plutôt bien informé lorsqu'il s'agit de mercato, Kumbulla ne prend pas du tout la direction du Piémont. C'est l'Inter qui tiendrait la corde avec une avancée significative dans les négociations avec son homologue Véronais. On ne parle pas en revanche ici d'un éventuel contrat ni même de la base d'un accord entre les deux directions mais les Nerazzurri sont bien décidés à réinvestir l'argent obtenu du transfert d'Icardi au PSG dans les deux pépites de Serie A : Kumbulla et Tonali. Les prochaines heures seront sans doute déterminantes.

Plus d'infos

Commentaires