Antoine Griezmann rompt un contrat en or et défend les droits de l'homme !

Antoine Griezmann sous le maillot du Barça
Antoine Griezmann sous le maillot du Barça ©Maxppp

En cette journée internationales des droits de l'Homme, Antoine Griezmann a pris une décision forte en annonçant mettre un terme à son partenariat avec la firme chinoise Huawei. Le champion du monde 2018 justifie son choix par «les forts soupçons» à l'égard de l'entreprise qui aurait contribué «au développement d'une "alerte Ouïghours" grâce à un logiciel de reconnaissance faciale».

La suite après cette publicité

«J'en profite pour inviter Huawei à ne pas se contenter de nier ses accusations mais à engager au plus vite des actions concrètes pour condamner cette répression de masse et user de son influence pour contribuer au respect des droits de l'homme», a posté l'attaquant du FC Barcelone. Prise de position.

Plus d'infos

Commentaires