William Gallas : « je ne pense pas que Villas-Boas ait les épaules assez solides pour entraîner l'OM »

Rudi Garcia parti, l’OM a acceleré sur le dossier d’André Villas-Boas. Mais AVB est-il un choix cohérent pour le club phocéen ? William Gallas, ancien joueur de l’OM et qui a été coaché par le technicien portugais à Tottenham n’en est pas tout à fait convaincu… Explications.

William Gallas et André Villas-Boas se sont cotoyés à Tottenham
William Gallas et André Villas-Boas se sont cotoyés à Tottenham ©Maxppp
La suite après cette publicité

« J’ai déjà été en contact avec Marseille en 2013 avant que je finisse par aller au Zenit. C’est l’un des plus grands clubs d’Europe, avec beaucoup de prestige, un club qui a gagné la Ligue des Champions. C’est évidemment quelque chose qui pourrait m’intéresser. Ils viennent juste de prendre leur décision au sujet de Rudi Garcia. Le club est entre de bonnes mains avec Andoni Zubizarreta que je connais très bien, bien sûr. S’ils me sollicitent, on se rencontrera bien sûr et il pourrait y avoir une possibilité. » Il a suffi d’une déclaration d’André Villas-Boas vendredi dernier lors du Bilbao International Football Submit pour affoler le microcosme marseillais. Un appel du pied à peine déguisé pour une piste aujourd’hui on ne peut plus concrète.

Selon l’Équipe, une rencontre est même prévue dans les prochains jours entre la direction du club phocéen et le technicien portugais. FF en a remis une couche en sortant le montant de son salaire, à savoir 600 000 € par mois. Sur le papier, le CV d’AVB est plutôt sexy. Plus jeune entraîneur vainqueur de la Ligue Europa (33 ans) avec le FC Porto, Villas-Boas a coaché deux prestigieux clubs anglais (Chelsea, Tottenham) avant de se perdre un peu (Zenit en Russie ou Shanghai SIPG en Chine). Des expériences finalement compliquées loin du Portugal et deux années sans entrainer. Dès lors, on peut logiquement s’interroger sur sa compatibilité avec le club phocéen, et ses supporters survoltés.

William Gallas : "je ne pense pas que Villas-Boas soit l'homme de la situation pour l'OM"

De passage de nos bureaux à Paris, nous avons demandé à l’ancien Marseillais William Gallas, qui a bien connu AVB à Tottenham, son avis sur le sujet. « Villas Boas, je l'ai côtoyé à Chelsea, à Tottenham et je ne pense pas que ce soit l'homme de la situation. Entraîner à Marseille ? Il pourrait, mais je ne pense pas qu'il ait les épaules assez solides pour entraîner une équipe comme l'OM. L'OM, c'est vraiment quelque chose à part au niveau pression, au niveau des supporters, au niveau de ce qu'on va lui demander. Personnellement je ne le vois pas à l'OM parce que je pense qu'il n'a pas la carrure. Ça va être très difficile », explique l'ancien roc défensif de l'Equipe de France (84 sélections - 5 buts).

Avant de développer son argumentaire : « L'OM, c'est autre chose, l'OM c'est à part. Ça peut se comparer avec des clubs italiens. En Angleterre, ce n'est pas la même pression. Vous avez bien la pression du club, mais vous n'avez pas la pression des supporters comme à Marseille. En Angleterre quand vous êtes joueur ou entraîneur, vous pouvez vous balader dans la rue après une défaite, on ne va rien vous dire parce que les Anglais ont ce respect par rapport à la vie privée. À Marseille, il n'y a pas ce respect (rires). Et je sais de quoi je parle. Après une lourde défaite face à Saint-Étienne, le lendemain j'étais parti me balader avec ma famille dans les rues de Marseille et là des supporters sont venus me voir et m'ont mis la pression. Et ça il faut pouvoir l'encaisser. »

Mais quel genre de coach est André Villas-Boas ? William Gallas, qui l’a eu comme entraineur à Tottenham durant la saison 2012-13 nous en dit plus sur son style de jeu. « Il aime avoir la possession de balle. C'est un entraîneur qui fait beaucoup de petits jeux à l’entraînement et qui adore analyser les équipes adverses », détaille le consultant TV qui officie notamment dans l’émission Le Vestiaire tous les lundis soir sur RMC Sport. Rapidement considéré comme le "Special Two", André Villas Boas est un disciple de José Mourinho selon le finaliste du Mondial 2006 avec l’Équipe de France. « C'est un peu le même style que José Mourinho. Il faut savoir que Villas Boas était celui qui faisait les vidéos à Chelsea. Il se déplaçait à certains matches et il revenait à Chelsea pour donner toutes les informations nécessaires à José. Du fait, qu'il soit à côté de lui pendant plusieurs années, il a beaucoup appris. Quand je l'ai eu comme coach à Tottenham, il faisait les mêmes entraînements que José Mourinho quand j'étais à Chelsea. »

Plus d'infos

Commentaires