Liga : Le Real Madrid assomme Alavés et sort la tête de l'eau

Après deux défaites de suite, dont une humiliation face à Alcoyano, le Real Madrid relève la tête en écrabouillant Alavés pour le compte de la 20ème journée de Liga. Les Madrilènes reviennent virtuellement à quatre unités du leader, l'Atlético de Madrid.

Eden Hazard avec le Real Madrid
Eden Hazard avec le Real Madrid ©Maxppp
La suite après cette publicité

Le mal est profond au Real. Le sachant, Alavés a commencé pied au plancher ce match de la 20ème journée de Liga, malgré sa 17ème place au classement au coup d'envoi. Sur sa pelouse, El Glorioso a joué haut et agressif pour tenter de bousculer une Casa Blanca chancelante dans les premières minutes. Joselu a d'ailleurs décoché le premier tir de la partie d'une tête à bout portant consécutive à un débordement côté gauche de Luis Rioja (3e). Avant de réitérer deux minutes plus tard et trouver, cette fois, Varane sur sa route. Et si la maestria technique de Karim Benzema n'a pas suffi sur un enchaînement sublime dans la surface après un service dans le bon tempo de Luka Modric (14e), la rage de Casemiro a une fois de plus fait la différence : le Brésilien transperçant Fernando Pacheco d'un coup de casque sur un corner botté côté droit par Toni Kroos (1-0, 15e). Le plus dur était fait.

Retrouvé, le Real a alors appuyé sur l'accélérateur. Eden Hazard s'est montré remuant dans un couloir gauche plutôt performant avec un Mendy actif et le milieu n'a pas laissé Alavés respirer. Hazard, proche de trouver la faille après un une-deux sur la droite de la surface avec Lucas Vazquez (28e), s'est finalement d'abord mué en passeur. Vazquez, à droite, a cherché les abords de la surface où le Belge a dévié pour Benzema qui a ajusté le portier adverse (2-0, 41e). Puis, encore touché en position d'avant-centre par une louche de Kroos, Hazard a fini d'assommer Alavés en filant dans le dos de la défense puis en battant une troisième fois Pacheco (3-0, 45e+1).

Sursaut timide des locaux, Benzema en remet une couche

Après la pause, comme en première période, Joselu a tiré le premier (47e) et les locaux ont voulu presser avec intensité. Le Real, fort d'un milieu en grande forme, a alors voulu ralentir le rythme, mais Joselu a devancé Éder Militão sur un coup franc tiré par Lucas Perez et concédé par Militão (3-1, 60e). L'ancien de la Castilla soignant au passage ses retrouvailles. Et pour éviter toute tergiversation, Benzema a profité d'un renversement de jeu de Modric pour traverser le terrain de gauche à droite afin d'aller fusiller Alavés du droit (4-1, 70e).

Pas anodin quand on sait que quelques instants en arrière Thibaut Courtois était proche de relâcher fébrilement le ballon sur Joselu. Malgré une percée de funambule de Lucas Perez sur la gauche, ou une passe fusante devant le but de ce dernier (84e), le Real n'a que peu été inquiété ensuite et revient à quatre unités de l'Atlético de Madrid au classement de la Liga. Alavés s'approche, pour sa part, dangereusement de la zone rouge.

Le classement de la Liga

Plus d'infos

Commentaires