OM : une reprise crispée

Le club olympien reprend l'entraînement ce mercredi. Et pour le moment, aucune nouvelle tête à l'horizon, à part Samuel Gigot.

Jorge Sampaoli pendant le match Montpellier-OM à la Mosson
Jorge Sampaoli pendant le match Montpellier-OM à la Mosson ©Maxppp
La suite après cette publicité

L’heure de la reprise a sonné pour l’Olympique de Marseille. Vice-champion de France et qualifié pour la Ligue des Champions, le club phocéen aborde cette saison 2022/2023 avec le sourire, mais aussi beaucoup d’ambitions. L’objectif est clair : faire aussi bien, voire mieux, en Ligue 1 et surtout réaliser une meilleure campagne de Ligue des Champions que le désastre de 2020/2021 (5 défaites, 1 victoire en phase de poules). Mais alors que Jorge Sampaoli attend son groupe ce mercredi à 16h, l’Argentin n’affiche pas vraiment un grand sourire.

Comme évoqué à plusieurs reprises sur notre site, El Pelado est tendu par le mercato olympien. En Espagne, des médias ont même annoncé que Sampaoli aurait menacé de claquer la porte. Info ou simple coup de pression ? Le constat dressé par le coach phocéen est simple : malgré le feu vert donné récemment par la DNCG, le seul renfort attendu cet après-midi au centre d’entraînement RLD se nomme Samuel Gigot (recruté l’hiver dernier).

Sampaoli est «anxieux»

Récemment, le président Pablo Longoria était monté au créneau pour réclamer de la patience à son entraîneur. Mais ce dernier cogite toujours autant. Ce matin, La Provence a d’ailleurs fait le point sur cette reprise quelque peu crispée. Le journal écrit que Sampaoli est pris d’une « vive inquiétude qui ne cesse de grandir au fil des jours ». Certains de ses proches le disent « anxieux », toujours selon le quotidien local.

Pas satisfait de cette reprise malgré les efforts de son président, l’Argentin parviendra-t-il à trouver la sérénité ? Il est vrai que depuis le début du mercato, il a vu passer pas mal de noms (Claudinho, Manuel Benson, Hakim Ziyech, Bryan Gil, Luis Muriel, Dominik Szoboszlai, Facundo Medina, William Saliba, Nuno Tavares, André Ferreira, Marcelo) sans qu’aucune de ses pistes ne soit encore concrétisée.

Plus d'infos

Commentaires