Arsenal : l'OM en passe de boucler l'arrivée de Sead Kolašinac

Sead Kolašinac aurait été libéré par Arsenal et devrait être la 2ème recrue hivernale de l'OM.

Kolasinac contre Leeds avec Arsenal
Kolasinac contre Leeds avec Arsenal ©Maxppp

L'Olympique de Marseille avance ses pions dans ce mercato hivernal 2022. Après avoir recruté une multitude d'éléments afin de reconstruire l'effectif de Jorge Sampaoli à la guise du technicien argentin l'été dernier, le club de la cité phocéenne continue de répondre aux exigences d'El Pelado. L'actuel 3ème de Ligue 1 a en ce sens bouclé l'arrivée de Cédric Bakambu pour renforcer le secteur offensif.

La suite après cette publicité

Mais ce n'est pas tout. Évoquée pour la première fois début janvier, la piste Sead Kolašinac (28 ans) semble tout simplement sur le point d'aboutir. RMC Sport et La Provence annoncent en effet en chœur que le polyvalent latéral gauche, également capable d'évoluer dans l'axe de la défense, se trouve actuellement à Marseille, et plus précisément à la Commanderie, où il devrait rapidement parapher son nouveau bail en faveur de l'OM.

Kolašinac libéré par Arsenal

RMC Sport précise que l'international bosnien (43 sélections) aurait en fait été libéré de ses 6 derniers mois de contrat avec Arsenal, probablement d'un commun accord avec la direction des Gunners. Sead Kolašinac, prêté 6 mois la saison passée à Schalke 04, son ancien club, n'entre pas dans les plans de Mikel Arteta. Il n'a d'ailleurs disputé que 5 petites rencontres toutes compétitions confondues depuis le début de la saison 2021-2022.

Son départ de l'Emirates Stadium va ainsi permettre à Arsenal de réaliser quelques économies dans les prochains mois. Mais surtout permettre à Jorge Sampaoli de renforcer son secteur défensif et de pallier le départ de Jordan Amavi, prêté à l'OGC Nice. Il s'agit là d'un coup astucieux réalisé par Pablo Longoria et ses équipes, les pensionnaires de l'Orange Vélodrome étant toujours surveillés de près par la DNCG et disposant ainsi d'une marge de manœuvre assez réduite.

Plus d'infos

Commentaires