Exclu FM Ligue 1

Mercato : la crème de la Ligue 1 sur Nabil Bentaleb !

Par Sebastien Denis
3 min.
Mercato : la crème de la Ligue 1 sur Nabil Bentaleb ! @Maxppp

Après une fin d'aventure en Allemagne où Schalke 04 lui a fait vivre un enfer, Nabil Bentaleb a fait un retour gagnant au SCO d'Angers. De quoi attiser la convoitise de nombreux clubs français, mais aussi étrangers. Cela tombe bien, l'international algérien est sur le départ du SCO dès cet hiver.

La suite après cette publicité

Révélé du côté de Tottenham, Nabil Bentaleb avait finalement décidé de rallier Schalke 04 pour une expérience allemande qui s'est très mal terminée. En effet, le club allemand ne s'est pas comporté de la meilleure des manières avec l'international algérien (avec notamment une mise à l'écart totalement injustifiée), à qui il a fallu quelques mois pour rebondir. Après avoir été annoncé un peu partout, c'est finalement à Angers qu'il a rebondi en septembre 2021 pour garder la forme. Cela s'est tellement bien passé que l'élégant milieu de terrain s'est finalement engagé pour 3 ans et demi dans la cité angevine.

Et Nabil Bentaleb n'a pas mis longtemps à mettre tout le monde d'accord, que ce soit au SCO ou plus généralement en Ligue 1. De l'avis des observateurs, le Fennec est rapidement devenu la plaque tournante du club angevin. Capable d'évoluer aussi bien en sentinelle, qu'en 8 ou même en 10 grâce à ses qualités techniques et son aisance balle au pied, le gaucher algérien est l'une des rares satisfactions de la saison de l'actuelle lanterne rouge de Ligue 1.

À lire LOSC : Paulo Fonseca évoque son clash avec Olivier Létang

Le gratin de la Ligue 1 sur Bentaleb !

Malgré son activité au milieu de terrain, ses coups d'éclat (son coup franc marqué à Toulouse), son match plein face au LOSC malgré la défaite pour le dernier match de championnat avant la longue trêve internationale, Bentaleb est clairement au-dessus et le SCO semble être devenu trop petit pour l'ancien joueur de Tottenham qui aspire jouer à un plus haut niveau dans une formation joueuse et ambitieuse.

La suite après cette publicité

Cela tombe bien puisque selon nos informations, le joueur est sur le départ au mercato d'hiver. Jugé transférable par la direction d'Angers, l'Angevin possède une valeur oscillant aujourd'hui entre 7 et 10 M€. Et à ce prix-là et pour un joueur confirmé de 27 ans qui a disputé 182 matches professionnels en Premier League (58 matches), Bundesliga (82 matches) et Ligue 1 (30 matches), les clubs se bousculent. Le LOSC, l'OM et Rennes sont des courtisans déclarés. Si l'intérêt est plutôt récent pour le club nordiste et pour le club phocéen, Rennes suit le joueur depuis plusieurs mois et plaisait même à Florian Maurice lorsqu'il évoluait en Allemagne.

Mais ce n'est pas tout puisque deux autres clubs français du haut de tableau dont les noms n'ont pas filtré sont intéressés. Parmi ces clubs pourrait bien figurer l'OL. Le club rhodanien était proche de recruter l'international algérien (38 sélections - 5 buts) il y a deux ans, mais s'était heurté à l'époque au refus de Juninho, qui avait privilégié d'autres pistes.

La suite après cette publicité

Des intérêts de Premier League et de Serie A

Enfin, le natif de Lille, rarement décevant en Ligue 1 cette saison, séduit au-delà des frontières hexagonales. Selon nos informations, deux clubs italiens jouant la Ligue des Champions et un club de Premier League ont pris quelques renseignements sur le joueur sans pour autant passer à l'offensive. Nabil Bentaleb, qui est l'un des piliers de l'équipe d'Algérie, ne va pas manquer de courtisans cet hiver.

Ce dernier dont le contrat au SCO court jusqu'en juin 2025, vit sans doute ces dernières semaines dans le Maine-et-Loire. En cas de belle offre, Said Chabane, le boss du club angevin, devrait se montrer attentif, d'autant qu'il ferait une sacrée opération financière, lui qui a récupéré le joueur libre il y a moins de 12 mois...

La suite après cette publicité
La suite après cette publicité

Fil info

La suite après cette publicité
La suite après cette publicité
La suite après cette publicité
La suite après cette publicité
La suite après cette publicité
La suite après cette publicité
La suite après cette publicité