Stade Rennais : Olivier Létang réclame des explications à l'UEFA sur l'inversion des matches avec Arsenal

Opposé à Arsenal en huitièmes de finale de Ligue Europa, le Stade Rennais devait initialement disputer le match retour à la maison, au Roazhon Park. Mais l'ordre des matches a été inversé. Une décision sur laquelle est revenu le président du SRFC, Olivier Létang.

Le président du Stade Rennais veut en savoir plus sur la décision de l'UEFA
Le président du Stade Rennais veut en savoir plus sur la décision de l'UEFA ©Maxppp

Après son match nul 3-3 au Roazhon Park la semaine dernière lors de son huitième de finale aller de Ligue Europa, le Stade Rennais devait créer l'exploit ce jeudi soir face au Betis Séville à l'Estadio Benito Villamarín. Et en Andalousie, la formation bretonne a décroché sa qualification pour le prochain tour grâce à un succès 3-1. Au lendemain de cette belle performance, le SRFC attendait donc son adversaire des huitièmes de finale, et ça sera Arsenal. Mais peu de temps après le tirage au sort, l'équipe de Julien Stéphan a appris une mauvaise nouvelle. Tiré en deuxième, le Stade Rennais devait accueillir les Gunners au Roazhon Park pour le match retour.

La suite après cette publicité

Finalement, les deux rencontres ont été inversées, Chelsea jouant le même jour contre le Dynamo Kiev à Stamford Bridge. L'UEFA a en effet changé l'ordre des deux rencontres sur son site internet, et le match aller est programmé à 18h55 le 7 mars à Rennes. Une décision surprenante sur laquelle est revenue Olivier Létang sur RMC Sport, expliquant que ses équipes étaient en train d'enquêter sur le sujet : «aujourd'hui, nous subissons le règlement de l'UEFA, très clairement, qui est en notre défaveur. Il y a un règlement qui est très clair, j'ai demandé à mes équipes d'étudier. On est toujours en discussions, à l'heure où je vous parle, avec l'UEFA pour avoir un nombre d'élements concrets.»

«On va regarder, sans créer de polémique, si les textes sont bien respectés»

Ce qui est certain, c'est que le président du Stade Rennais ne comprend pas la décision de l'instance européenne. «Le texte est assez clair, ça n'est pas spécifique à Londres parce que tous les week-ends, il y a des matches dans Londres, vous connaissez le nombre d'équipes qui évoluent en Premier League. Donc à mon sens, c'est quelque chose qui est assez incompréhensible. Maintenant, le règlement UEFA n'est pas spécifique à la ville de Londres. (...) Entre les clubs d’une même ville, il y a un ranking qui est aujourd’hui favorable à Chelsea (grâce à sa victoire en Cup la saison passée, ndlr). Là aussi, c'est incompréhensible. Si Chelsea a un meilleur ranking qu'Arsenal, ils auraient dû jouer leur match retour à domicile», a-t-il développé.

Le huitième de finale aller se disputant dans deux semaines, Olivier Létang refuse cependant que le dossier s'éternise : «on va regarder, sans créer de polémique, si les textes sont bien respectés. Je pense que l'UEFA est assez professionnelle pour suivre les textes qu'elle a rédigés à la lettre. Malgré tout, on veut aller au bout de la démarche parce que j'aime bien aller jusque dans le détail et être certain que le règlement est respecté. Après si jamais, comme ça l'a été précisé aujourd'hui, les matches sont inversés et qu'on doit jouer le match retour à Arsenal, je n'ai pas envie non plus qu'on en parle pendant des heures et des heures.» Reste désormais à attendre les explications de l'UEFA.

Plus d'infos

Commentaires