LdC : le FC Barcelone se méfie du PSG

Stéphane Chapuisat tirant au sort le Paris Saint-Germain
Stéphane Chapuisat tirant au sort le Paris Saint-Germain ©Maxppp
La suite après cette publicité

Comme on se retrouve ! Le tirage au sort des huitièmes de finale de la Ligue des Champions nous a réservé une affiche de rêve entre le Paris Saint-Germain et le FC Barcelone. Une rencontre qui fait date et dont la dernière confrontation a marqué l'histoire de la compétition. Battu 4-0 lors du match aller, le club catalan avait renversé la situation au Camp Nou afin de s'imposer 6-1 et de se qualifier pour le tour suivant. Se retrouver en février prochain aura donc des allures de revanche pour le PSG et le FC Barcelone se méfie tout naturellement de cet adversaire redoutable. Interrogé par Barça TV juste après le tirage au sort, le directeur des relations institutionnelles et porte-parole du FC Barcelone Guillermo Amor s'est montré inquiet d'affronter une équipe solide et a mis en avant les résultats récents du Paris Saint-Germain : «on connaît bien le rival, il a des joueurs exceptionnels, le pari du PSG est de se battre pour remporter la Ligue des champions, l'an dernier, il était sur le point de la gagner et je pense qu'il y aspirera à nouveau.»

Si le FC Barcelone reste sur une défaite 3-0 contre la Juventus en Ligue des Champions et pointe à une décevante huitième place en Liga, Guillermo Amor estime que le FC Barcelone dispose des armes pour s'imposer. Confiant malgré tout, il s'attend à voir une équipe catalane dans une bien meilleure forme d'ici deux mois : «nous avons nos options et nous allons nous battre comme toujours. Nous devrons voir comment nous arriverons en février et mars, je pense que nous y arriverons bien. Il est important d'arriver bien, en parfait état physique et mental. Par exemple, Neymar semble être blessé, mais il est possible qu'il soit dans de bonnes conditions pour ce duel. Nous espérons aussi récupérer certains joueurs qui sont blessés. Il faut bien arriver et jouer sa chance à cent pour cent.» Il reste désormais à patienter avant de voir cette double confrontation qui s'annonce explosive.

Plus d'infos

Commentaires