Premier League : Southampton tient en échec Manchester City

Malgré l'ouverture du score de Walker-Peeters en début de match, les Cityzens se contentent du match nul à Southampton grâce à son défenseur espagnol Aymeric Laporte (1-1) et garde une avance considérable sur le deuxième Liverpool.

Gabriel Jesus sous les couleurs de Manchester City
Gabriel Jesus sous les couleurs de Manchester City ©Maxppp

Suite de la 23e journée de Premier League : le leader Manchester City se déplaçait sur le terrain de Southampton pour accroître son avance sur son dauphin Liverpool, actuellement à onze points de retard mais avec une rencontre supplémentaire à jouer. Une victoire rallongerait la série de succès des Cityzens à 9 toutes compétitions confondues, tandis que les Saints souhaitaient se rassurer après leur défaite face à Wolverhampton (3-1). Pour ce faire, Pep Guardiola proposait son 4-3-3 habituel avec Foden, Sterling et Grealish titulaires dans le front de l'attaque et De Bruyne au milieu de terrain. Ralph Hasenhüttl alignait un 4-4-2 avec Adams et Broja comme doublette offensive et Ward-Prowse dans l'axe de l'entrejeu.

La suite après cette publicité

La première période débutait très bien pour les locaux, qui ouvraient le score très vite dans la rencontre grâce à Kyle Walker-Peeters (1-0, 7e). Le latéral droit anglais s'appuyait sur Nathan Redmond, qui le resservait dans la surface de City et ainsi ajuster Ederson d'un extérieur du pied. Southmapton pouvait même doubler la marque par le biais de l'Albanais Armando Broja, mais sa position illicite sur son duel de course avec Kyle Walker obligeait l'arbitre à annuler le but (23e). Derrière, les Skyblues poussaient de plus en plus par le biais de Grealish (27e) et Foden (38e) mais sans succès. Les hommes de Guardiola dominaient à la possession, néanmoins la réussite n'était pas au rendez-vous dans le dernier geste.

Manchester City se reprend

Au retour des vestiaires, l'intensité de la rencontre n'était pas retombée avec les grosses occasions de Bednarek (47e), Rodri (48e) et Broja (49e) dans les offensives qui suivaient. Les Saints reculaient au fil de la seconde période face à la domination flagrante des Mancuniens, avant de se concrétiser avec l'égalisation, étonnamment sur coup-franc, d'Aymeric Laporte au second poteau sur un service de Kevin De Bruyne (1-1, 65e), qui délivrait sa deuxième passe décisive de la saison. Un retour au score au meilleur des moments pour aller prendre les trois points dans cette dernière demi-heure. Les Cityzens se sentaient galvanisés par cette égalisation, mais la tentative contrée de Foden (68e) et le poteau du milieu de terrain belge (70e) offraient du répit aux supporters des Saints.

Southampton avait même transpiré dans le dernier quart d'heure avec la grosse faute d'Oriol Romeu à la limite de la surface de réparation sur De Bruyne, mais l'arbitre assisté par la VAR reconsidérait sa décision et donnait un simple coup-franc. L'officiel du match sollicitait également le camion-régie pour un carton rouge potentiel sur la semelle de Stuart Amstronq, qui n'était qu'averti. Malgré les quelques dernières attaques des visiteurs, Saints et Cityzens se quittaient sur un match nul (1-1). Manchester City reste leader du championnat mais peut s'attendre à un retour de Liverpool, qui ont deux rencontres en moins. Le point du match nul offre une place supplémentaire à Southampton, passant à la 12e place au classement.

Plus d'infos

Commentaires