OM : Frank McCourt sort du silence après son départ du conseil de surveillance !

Remplacé par Barry Cohen au poste de président du conseil de surveillance de l'Olympique de Marseille, Frank McCourt est sorti du silence. L'occasion pour le propriétaire américain de rassurer les supporters marseillais.

Frank McCourt pendant un match PSG-OM
Frank McCourt pendant un match PSG-OM ©Maxppp
La suite après cette publicité

Frank McCourt démissionne de son poste de président du conseil de surveillance. La bombe révélée, jeudi matin, n'a d'ailleurs pas tardé à enflammer les réseaux sociaux. Vente en vue, changement interne ? Les rumeurs allaient, en effet, bon train. Il convenait, malgré tout, de rappeler, la définition de ce conseil de surveillance qui n'a finalement pas de rôle exécutif à proprement parler. «Le conseil de surveillance a pour mission exclusive le contrôle permanent de la régularité et de l’opportunité de la gestion de la société a posteriori, assortie d’un pouvoir de codécision et de contrôle a priori sous forme d’autorisation préalable de certaines opérations prévues par la loi ou par les statuts», explique, à ce titre, l’institut français des administrateurs (IFA).

Via un communiqué du porte-parole de McCourt Global, publié ce vendredi, le clan du propriétaire américain de l'OM, Frank McCourt, a cependant tenu à réagir. «L'Olympique de Marseille est en position de force, grâce au leadership du président Pablo Longoria et de ses équipes. Le club demeure, plus que toujours, une priorité pour McCourt Global et bénéficiera du soutien total de son PDG, Frank McCourt. Le conseil de surveillance de l'OM est entre de bonnes mains, et les récents changements intervenus au sein du conseil de surveillance n'ont pas d'incidence sur la stratégie et les activités de l'OM», a tout d'abord assuré le boss des Phocéens avant de clarifier les raisons de son départ.

Le clan McCourt dénonce (encore) les fake news !

«La décision de Frank McCourt de démissionner du conseil traduit une réorganisation interne au sein de McCourt Global visant à élargir les responsabilités de ses dirigeants pour maintenir le rythme de développement mondial de l'organisation et d'accélérer le travail de Project Liberty, une initiative à but non lucratif lancée par McCourt Global. Celle-ci entend créer un internet plus équitable et restructurer les réseaux sociaux pour permettre aux utilisateurs de reprendre le contrôle de leurs données et renforcer la démocratie». Malgré les récentes rumeurs, les supporters marseillais peuvent donc se rassurer. Des fake news qui agacent, en revanche, le clan de l'Américain.

«Aujourd'hui, les fausses informations provoquent de graves dégâts. Les rumeurs persistantes et les affirmations selon lesquelles j'aurais eu l'intention de vendre de l'OM, malgré tout ce que j'ai pu dire, montrent à quel point celles-ci peuvent être tenaces. L'impact destructeur des réseaux sociaux est la raison pour laquelle nous avons lancé Project Liberty, une initiative visant à transformer Internet et à réparer les réseaux sociaux et leurs modèles commerciaux actuels, qui incitent à la diffusion de ces fake news», précise, en ce sens, le communiqué pour définitivement entériner toutes les dernières rumeurs.

Pour rappel, le conseil de surveillance de l'OM sera désormais dirigé par Barry Cohen, membre de longue date du conseil et vice-président de McCourt Global, qui est engagé au sein de l'Olympique de Marseille depuis six ans et qui continuera à travailler aux côtés de Pablo Longoria et des équipes de direction du club. Par ailleurs, Jacques-Henri Eyraud, président des opérations EMEA de McCourt Global, va, quant à lui, se retirer du conseil de surveillance et du conseil d'administration de la LFP d'ici la fin de l'année. L'ancien président de l'OM va désormais se consacrer à d'autres responsabilités, à savoir Project Liberty et le développement des activités du groupe. De quoi calmer l'agitation sur la Canebière ? Réponse dans les prochains jours. En attendant, l'OM se déplace, ce vendredi soir (21h), sur la pelouse du SCO d'Angers en ouverture de la 9ème journée de Ligue 1.

Créez votre compte Parions Sport en ligne dès aujourd'hui pour profiter de l’offre exclusive Foot Mercato : un bonus de 200€ en freebets et 10€ offerts sans dépôt avec le code FML1. Misez 200€ sur la victoire de l'OM 0-1 contre Angers pour tenter de remporter 1520 € (cote à 7,60). (cotes soumises à variation)

Plus d'infos

Commentaires