Rennes finalement en passe de réussir le gros coup William Saliba ?

Le Stade Rennais se cherche un renfort défensif. Mais alors que l'Italien Daniele Rugani est annoncé tout proche de la Bretagne, les Rouge-et-Noir pourraient finalement récupérer l'ancien Stéphanois.

William Saliba avec l'AS Saint-Étienne
William Saliba avec l'AS Saint-Étienne ©Maxppp

Leader du classement de Ligue 1 et cinquième meilleure défense du championnat (5 buts encaissés), le Stade Rennais est satisfait de sa paire Damien Da Silva-Naif Aguerd. Arrivé en provenance de Dijon cet été, l’international marocain épate d’ailleurs par son adaptation express et son sens du but (2 réalisations en 5 rencontres). Cependant, le SRFC veut étoffer son arrière-garde, bien conscient que la saison de Ligue des Champions sollicitera énormément les organismes.

La suite après cette publicité

Les Rennais ont alors scruté le marché. Mohammed Salisu, Jean-Clair Todibo, Diego Godin, Tanguy Kouassi ou encore Axel Disasi sont les quelques exemples de pistes explorées par les Bretons. Mais depuis hier, un nom revient avec insistance, celui de Daniele Rugani (26 ans). L’Italien de la Juventus est même annoncé en approche sous la forme d’un prêt payant de 2 M€. Cependant, comme vous le savez, le mercato peut parfois réserver des revirements de situation inattendus.

Saliba, une opportunité en or pour Rennes

Ouest-France nous apprend en effet que la piste Rugani pourrait être mise de côté. La raison ? Rennes serait en train de négocier la venue d’un certain William Saliba (19 ans) ! Recruté par Arsenal la saison dernière et laissé à Saint-Etienne en prêt durant un an, le défenseur central pourrait enchaîner un deuxième prêt en L1. Et Arsenal n’y serait pas contre du tout. Car l’ancien Stéphanois a encore des soucis d’intégration. À l’occasion du match contre Fulham (3-0), le coach des Gunners, Mikel Arteta, avait dû se justifier de la mise à l’écart du Français.

À cette occasion, l’Espagnol avait confié que Saliba n’était pas encore adapté à sa nouvelle équipe. « Je pense qu'il va lui falloir un certain temps pour s'adapter à notre façon de jouer, mais aussi pour s'adapter à la langue, au rythme, à l'intensité physique du pays. Nous devons également garder à l'esprit qu'il n'a pas beaucoup joué au football la saison dernière avec toutes les blessures qu'il a subies. Je pense donc que nous devrons être patients. » Et visiblement, Arsenal ne dirait pas non à l’idée de voir son défenseur poursuivre son apprentissage au sein d’un club présentant l’avantage de jouer la Ligue des Champions.

Plus d'infos

Articles recommandés

Commentaires