Mercato OL : les vérités de Memphis Depay sur son été agité

Memphis Depay avait des choses à dire. Il s'est donc présenté en conférence de presse à Lyon pour exprimer clairement son ressenti sur son mercato et son avenir.

Memphis Depay après un but avec l'Olympique Lyonnais
Memphis Depay après un but avec l'Olympique Lyonnais ©Maxppp

Memphis Depay était prévu au programme de la conférence de presse de l'Olympique Lyonnais et ce n'était pas anodin. L'international néerlandais avait des choses à dire. Il n'a même pas attendu la première question, livrant d'entrée le fond de sa pensée. « Je voudrais commencer par dire que je suis très heureux d'être ici. Je suis fier d'être un joueur de Lyon et fier d'être le capitaine. Je suis un joueur fier. Parfois je pense qu'il y a des incompréhensions. Ce que tu lis dans les médias n'est pas toujours vrai, surtout pendant la période des transferts. Je suis ici. C'est vrai qu'il y avait des intérêts, à la fin cela ne s'est pas fait. Pour tout le monde, c'était une situation habituelle. Le mercato était ouvert plus longtemps que d'habitude. Tout le monde a dû s'adapter. C'était bizarre, nouveau pour tout le monde. À la fin, je pense que cela ne m'a pas aidé », a-t-il lancé.

La suite après cette publicité

« Les matches que j'ai joué ont été limités, j'en ai joué 6, mais 3 seulement en tant que titulaire. Une fois encore, je suis heureux d'être ici. Nous avons une bonne équipe. N'oublions pas ce que nous avons réussi la saison passée. Certains joueurs sont partis, mais la majeure partie de l'équipe est ici. Beaucoup de gens parlent durant le mercato. Mais je suis resté calme, je voulais rester concentré. Cette période est terminée, il faut avancer. Je suis heureux et concentré sur le prochain match », a-t-il conclu. Memphis avait donc un message à faire passer ce vendredi : il a refermé le chapitre du mercato. Mais n'est-il pas déçu de sa conclusion, lui qui s'imaginait au FC Barcelone de Ronald Koeman ?

« Dans ma vie, je pense que tout est déjà écrit, je n'ai qu'à suivre. Je ne peux pas décider du futur. Je suis heureux d'être ici. Une fois que c'était fini, j'étais en paix. Je peux me concentrer maintenant. Beaucoup de gens de l'extérieur s'inquiètent pour moi, sur le fait que je sois concentré à Lyon. Je dis que je suis passé à autre chose, j'ai joué avec la sélection. La vie continue. C'est une situation qui doit m'inspirer pour être un meilleur joueur. Ok, de grands clubs sont intéressés, mais je peux faire plus et être encore un meilleur joueur », a-t-il répondu. Pour autant, s'il souhaite rassurer sur son implication actuelle au sein de l'OL, Depay n'était pas prêt non plus à s'inscrire dans l'avenir à long terme.

Plus discret sur un possible départ en janvier...

Rappelons qu'il est en fin de contrat en juin prochain, et que son président Jean-Michel Aulas a déjà déclaré qu'il avait refusé de prolonger. Lorsque la question de sa prolongation a été posée, l'attaquant de 26 ans a été un peu plus gêné. « J'ai droit à beaucoup de questions sur le sujet. Je ne peux pas prédire l'avenir. On sait qu'il y a des intérêts. Mais je suis ici pour ma quatrième saison. Profitons. C'est un plaisir d'être là, j'aime le club, les gens. Mon esprit est là. Nous continuons comme ça et pour moi, si c'est jusqu'à la fin de la saison, je serai content, si c'est jusqu'en janvier, nous verrons. Cela ne change rien au fait d'être capitaine. Un capitaine, il doit être jugé sur comment il s'entraîne, comment il aide, comment il gère l'équipe, son leadership. Je suis excité quant à l'avenir. Il faut se qualifier pour la Ligue des Champions la saison prochaine et je veux aider l'équipe. »

Pour cela, l'OL pourra compter sur un Depay revenu à 100 % de ses capacités physiques comme il l'a lui-même déclaré. « Je me sens vraiment bien. J'ai joué deux fois avec la sélection. Et je me sens bien, à 100 %. C'est à moi d'atteindre mon niveau d'avant-blessure. Les deux derniers matches avec Lyon, je n'ai pas beaucoup joué. J'ai dû m'entraîner dur. C'est le bon moment pour revenir maintenant, je me sens fort. C'est à moi de montrer ce que je sais faire », a-t-il lancé. L'OL peut donc espérer le retour de la meilleure version de Depay, et il en a bien besoin pour retrouver le goût de la victoire, dimanche sur la pelouse de Strasbourg.

Plus d'infos

Articles recommandés

Commentaires