Le maire de Bordeaux met en garde Kingstreet

Frédéric Longuépée lors de la présentation officielle de Paulo Sousa
Frédéric Longuépée lors de la présentation officielle de Paulo Sousa ©Maxppp

Les Girondins de Bordeaux vivent une période délicate. Ces derniers temps, de nombreuses révélations ont fait état d'un club qui n'allait pas bien du tout. Les Ultrasmarine ont également diffusé des vidéos des dirigeants qui n'invitent pas à l'optimisme. Entre eux et la direction, la guerre est même déclarée. Forcément toute cette agitation ne plaît guère au maire de la ville Nicolas Florian. Ce dernier s'est lâché sur la gestion de Kingstreet et souhaite obtenir d'urgence une entrevue avec les dirigeants pour faire le point.

«Ça suffit. Ce n'est plus possible. L'image du club est fortement dégradée, et c'est maintenant l'image de Bordeaux qui est écornée. Je vais m'investir personnellement dans ce dossier même si j'ai d'autres priorités ces derniers temps (la crise sanitaire, ndlr). Je vais prendre contact avec Kingstreet, le propriétaire du club, pour savoir s'ils comptent réellement s'investir à Bordeaux sur la durée. S'ils ont l'intention de vendre, qu'ils le disent. Mais sinon, je leur demanderai de remettre de l'ordre. Les Girondins appartiennent à tout le monde : le Haillan, c'est la ville, le stade, c'est le domaine public et la mairie ne peut continuer à être spectatrice des tensions entre la direction et les supporters», a martelé l'édile ce mardi, dans des propos rapportés par France Bleu Gironde.

Plus d'infos

Articles recommandés

Commentaires