Conference League : le tirage au sort complet des quarts et des demi-finales !

Par Josué Cassé
3 min.
Le trophée de la Ligue Europa Conference @Maxppp

Dernier club français en Europe, l’OGC Nice connaît désormais son futur adversaire à l’issue du tirage au sort des quarts de finale de la Conference League effectué, ce vendredi, au siège de l’UEFA à Nyon (Suisse). Un tirage abordable pour les Aiglons.

Tous les espoirs reposent désormais sur l’OGC Nice. Dernier représentant français sur la scène européenne, l’OGC Nice s’est offert une place en quarts de finale de la Conference League en dominant à deux reprises les Moldaves du Sheriff Tiraspol (1-0, 3-1). Au même titre que la Ligue Europa, les Français avaient forcément un œil acéré sur le tirage de l’AZ Alkmaar, représentant néerlandais dans cette compétition et principale menace pour l’indice UEFA de la France. En effet, en cas d’épopée batave (d’Alkmaar ou du Feyenoord, opposé à l’AS Roma en C3), la Ligue 1 pourrait perdre une place qualificative en Ligue des champions au moment où quatre fauteuils seront attribués au 5e meilleur pays européen dès l’édition 2024-2025 (le podium directement qualifié, le quatrième en tour qualificatif avec la nouvelle formule).

La suite après cette publicité

Pour prétendre au dernier carré de la compétition, les hommes de Didier Digard auront fort à faire. Si les Polonais de Lech Poznan, qualifiés aux dépens des Suédois de Djurgardens en huitièmes (2-0, 3-0) représentaient, sur le papier, un tirage abordable, un voyage en Pologne n’est jamais simple, qui plus est face à l’actuel troisième du championnat polonais. Pour le reste, la concurrence est rude. Outre les Belges d’Anderlecht et de La Gantoise, le Gym pouvait croiser la route de Bâle (Suisse), de la Fiorentina (Italie), d’Alkmaar (Pays-Bas) - dans une confrontation qui serait alors décisive pour l’indice UEFA - ou encore de West Ham (Angleterre), 17e en Premier League mais impressionnant depuis le début de cette compétition.

À lire Lens : Franck Haise veut rejoindre Nice

L’OGC Nice défiera le FC Bâle, West Ham s’en sort bien !

Avec 10 victoires en autant de matches européens depuis le début de la saison et 25 buts marqués (pour seulement six encaissés), les Hammers restent le gros morceau de ces quarts de finale. Pour rappel, les Londoniens avaient fait sombrer l’OL, à domicile l’an passé (3-0), au même stade de la compétition, mais en Ligue Europa. Emmené par David Moyes et de nombreux profils bien connus du championnat de France (Alphonse Aréola, Kurt Zouma, Thilo Kehrer, Nayef Aguerd, Lucas Paqueta, Emerson et Maxwel Cornet), West Ham était forcément redouté par le board niçois. Le verdict est désormais tombé et les Niçois s’en sortent bien.

La suite après cette publicité

En effet, les Azuréens ne croiseront pas la route de West Ham puisqu’ils ont hérité des Suisses du FC Bâle. Pour le reste, Lech Poznan affrontera la Fiorentina, La Gantoise devra se défaire de West Ham alors qu’Alkmaar défiera Anderlecht. Pour les demi-finales, le vainqueur de Bâle-Nice jouera contre Lech Poznan ou la Fiorentina. Dans l’autre demi-finale, le vainqueur de La Gantoise-West Ham affrontera le vainqueur d’Alkmaar-Anderlecht et tentera de se hisser pour la grande finale. Pour rappel, les quarts de finale de la Conference League se dérouleront le 13 et 20 avril. Les demi-finales sont, quant à elles, programmées, le 11 et 18 mai alors que la grande finale se jouera le 7 juin prochain.

Le tirage complet des quarts de finale

Match 1 : Lech Poznan - Fiorentina

Match 2 : La Gantoise - West Ham

Match 3 : Alkmaar - Anderlecht

Match 4 : Bâle - OGC Nice

Le tirage complet des demi-finales

Vainqueur du match 1 vs Vainqueur du match 4

Vainqueur du match 2 vs Vainqueur du match 3

Les huit équipes qualifiées pour les quarts de finale

OGC Nice (France)

Lech Poznan (Pologne)

Fiorentina (Italie)

La Gantoise (Belgique)

Bâle (Suisse)

Alkmaar (Pays-Bas)

Anderlecht (Belgique)

West Ham (Angleterre)

La suite après cette publicité

Fil info

La suite après cette publicité