Euro 2024, Turquie : Arda Güler a choqué tout le monde

Par Aurélien Macedo
3 min.
Arda Güler et la Turquie @Maxppp

Après une première saison d’adaptation au Real Madrid où il a montré quelques bonnes choses par intermittence, le talent turc Arda Güler a pris le chemin de l’Euro 2024 avec sa sélection. Et le moins que l’on puisse dire c’est qu’il n’a pas du tout loupé ses débuts contre la Géorgie (3-1).

Lancé depuis vendredi, l’Euro 2024 bat son plein en Allemagne. Alors que le Portugal affronte la Tchéquie pour l’ultime rencontre de la première journée de la phase de poules, on a eu le droit un petit plus tôt à un duel entre la Turquie et la Géorgie. Et si les forces en présence n’étaient pas les plus attendues, le spectacle a été total du côté de Dortmund avec un match de haute qualité et beaucoup d’occasions. Déterminante dans la victoire 3-1 arrachée par la Turquie, la pépite du Real Madrid Arda Güler a été particulièrement inspirée et a montré qu’il faudra compter avec lui sur cette compétition.

La suite après cette publicité

Créatif, impliqué dans le travail offensif et de tous les bons coups ou presque, l’ancien de Fenerbahçe a livré une grosse partition. À l’origine d’un but refusé de peu pour hors-jeu (27e), c’est lui qui a inscrit le deuxième but de sa sélection (65e) pour la sortir d’un piège géorgien qui se refermait de plus en plus sur les Turcs. Une frappe enroulée imparable dans la lucarne gauche de Giorgi Mamardashvili. L’occasion pour lui de s’offrir un record pour 14 jours. En effet, le Turc est devenu à 19 ans et 114 jours le plus jeune joueur à marquer lors de ses débuts dans un Euro et dépasse le précédent record détenu par Cristiano Ronaldo depuis 2004 (19 ans et 128 jours).

À lire Toni Kroos ne digère pas la main de Marc Cucurella

Carlo Ancelotti l’a encouragé

Élu homme du match par l’UEFA, Arda Güler a donc démarré son Euro 2024 de la meilleure des manières et a su marquer les esprits. Après la rencontre, il a confié avoir reçu de nombreux messages : «mon entraîneur Ancelotti m’a envoyé un message avant le match et m’a souhaité bonne chance, quelques-uns de mes coéquipiers du Real Madrid ont également envoyé un message. Je ne pouvais pas répondre pour le moment, j’ai dû prendre une douche et venir ici. J’ai constamment rêvé de ce but. Il y a un intérêt très particulier pour moi. J’essaie d’en être digne.» Ce à quoi son coach Vincenzo Montella lui a répondu sur le ton de l’humour : «je t’ai écrit aussi.»

La suite après cette publicité

Sélectionneur de la Géorgie, Willy Sagnol, a aussi tenu à valoriser la pépite turque : «le premier but de la Turquie est très beau, mais Arda Güler est incroyablement talentueux. Ça aurait été mieux d’égaliser.» Si tout le monde a apprécié la performance d’Arda Güler, en Turquie on espère pouvoir le voir dans une position de milieu offensif plus préférentielle, lui qui a surtout évolué comme ailier droit. «J’appelle l’entraîneur Montella. Je n’accepte pas les excuses telles que : "je joue contre le Portugal, la défense est importante", "je joue contre la Géorgie", "il y a trop de monde", etc. Vous mettez Arda Güler au cœur du jeu et vous l’entourez», a déclaré Nihat Kahveci, demi-finaliste de la Coupe du monde 2002 et de l’Euro 2008 avec la Turquie. Le phénomène Arda Güler n’a pas fini d’animer les débats…

La suite après cette publicité

Fil info

La suite après cette publicité