Mercato OM : Pablo Longoria en pince pour Lucas Orellano

Décidément, le club phocéen raffole des talents sud-américains. Ce matin, on apprend qu'un nouveau joueur de Vélez Sarsfield intéresserait les Olympiens. Son nom ? Lucas Orellano.

Jorge Sampaoli et Pablo Longoria pénètrent sur la pelouse de l'Orange-Vélodrome
Jorge Sampaoli et Pablo Longoria pénètrent sur la pelouse de l'Orange-Vélodrome ©Maxppp

Depuis que Pablo Longoria a remplacé Jacques-Henri Eyraud à la présidence de l’Olympique de Marseille, le club phocéen a clairement changé son fusil d’épaule en termes de recrutement. Une tendance qui s’est davantage affirmée avec l’arrivée du fougueux Argentin Jorge Sampaoli. Pour preuve, de nombreuses pistes menant à de jeunes espoirs méconnus du grand public, dont le nom est souvent à consonance latine, ne cessent d’être évoquées.

La suite après cette publicité

Outre Gerson (dont le transfert a été officialisé ces derniers jours), Christian Joel, Aihen Muñoz, Thiago Almada, Giacomo Raspadori, Anselmo Garcia McNulty et Kerem Aktürkoğlu sont ainsi quelques exemples parlants au sujet de la nouvelle politique de recrutement marseillaise. Et ce n’est pas terminé.

Un gaucher prometteur

En Argentine, l’OM est décidément très actif. Après l’intérêt évoqué pour Cristian Pavon (Boca Juniors), TNT Sports Argentina affirme que le jeune milieu de terrain de Vélez Sarsfield Lucas Orellano (21 ans) plairait aux Phocéens. Le média précise que Sampaoli aurait une préférence pour Pavon et que Orellano aurait celle de la direction marseillaise. En tout cas, Vélez est visiblement un club apprécié par les Phocéens qui visaient déjà Thiago Almada. Mais qui est ce Lucas Orellano ?

C’est un ailier gaucher lancé en équipe première lors de la saison 2018/2019 (1 apparition). Son temps de jeu n’a cessé d’augmenter et, en 2021, il compte 13 matches de championnat (9 titularisations au compteur, 2 buts, 1 passe décisive) et 4 rencontres de Copa Libertadores (1 but) au compteur. Arrivé à Vélez à l’âge de 9 ans, Orellano est considéré comme un très grand espoir du club. Ce qui a d’ailleurs poussé ses dirigeants à prolonger son contrat jusqu’en décembre 2023. Un bail comportant d’ailleurs une clause libératoire fixée à 8 M€. Déjà pisté par le Napoli, Orellano s’était dit attiré par la Premier League dans un entretien accordé au Diario Olé. L’OM le fera-t-il changer d’avis ?

Plus d'infos

Commentaires