Bertrand Desplat règle encore ses comptes avec Jacques-Henri Eyraud

Bertrand Desplat, président de l'EA Guingamp
Bertrand Desplat, président de l'EA Guingamp ©Maxppp

L'Assemblée générale de la LFP était marquée ce mercredi par une violente dispute entre deux présidents, Jacques-Henri Eyraud (OM) et Bertrand Desplat (EA Guingamp). D'après Le Parisien, les deux hommes se sont insultés et ont menacé d'en venir aux mains quand ils se retrouveront. Revenu une première fois sur cet épisode, le président guingampais s'est expliqué plus en détail sur cette passe d'armes, ce vendredi dans L'Équipe du Soir.

« Jacques-Henri (Eyraud) a fait une maladresse, c'est d'associer mon nom à des documents ou articles qui devraient sortir sur Mediapart, ce que j'ignorais totalement. Et je lui ai demandé pourquoi il a associé mon nom à cette histoire », a-t-il rapporté, alors que le site d'information Mediapart a publié au lendemain de l'AG de la LFP une enquête alarmante sur les finances des clubs français. « Il y a une chose que je n'accepterai jamais de personne, c'est qu'on puisse mettre en doute mon intégrité qui est totale. C'est la maladresse qu'il a commise, mal lui en a pris. Jacques-Henri est le président d'un grand club mais c'est encore un jeune président. Ça lui arrive encore de commettre un certain nombre de maladresses, il apprendra au fur et à mesure du temps », a-t-il conclu.

Plus d'infos

Articles recommandés

Commentaires