Manchester United propose David De Gea à tous les grands clubs !

Lié aux Red Devils jusqu'en 2023, l'international espagnol n'a plus trop la cote à Old Trafford. Son club ne cesserait d'ailleurs d'offrir ses services à beaucoup de formations.

David De Gea sous les couleurs de Manchester United
David De Gea sous les couleurs de Manchester United ©Maxppp
La suite après cette publicité

David De Gea (30 ans) n’a plus la cote à Manchester. Dix ans après son arrivée dans le nord-ouest de l’Angleterre, le portier espagnol fait tous les ans les gros titres des gazettes du mercato, alors qu’il est sous contrat jusqu’en 2023. Mais il faut croire que ses dirigeants ont d’autres plans concernant ce poste. Avant même de parler mercato, il convient de rappeler que le statut de l’ancien Colchonero au sein de l’équipe entraînée par Ole Gunnar Solskjaer est clairement menacé.

Revenu de plusieurs saisons en prêt, Dean Henderson (24 ans) n’a pas hésité à déclarer publiquement qu’il n’était pas rentré au bercail pour joueur les doublures de De Gea. Et si l’Espagnol avait su conserver sa place de titulaire, cela fait aujourd’hui sept matches consécutifs que OGS a installé Henderson dans les cages. Un signal fort qui donne encore plus de poids aux dernières rumeurs faisant état d’un grand ménage à venir et d’un intérêt pour le gardien de Burnley, Nick Pope.

Un joueur pas facile à revendre

Aujourd’hui, le Daily Mail en a d’ailleurs remis une couche en affirmant que Manchester United et l’agent du joueur proposeraient les services de De Gea à tous les grands clubs européens. Le Paris Saint-Germain, le Real Madrid et l’Atlético de Madrid seraient même cités comme potentiellement intéressés. Ce qui peut paraître étonnant puisque ces trois écuries possèdent déjà un taulier dans leur cage (Navas, Courtois, Oblak).

De plus, il convient de rappeler que De Gea touche pas moins de 22 M€ par saison. Des émoluments très lourds à assumer, surtout en ces temps de crise financière. Si la volonté de Manchester United de se séparer de son joueur est certaine, pas sûr en revanche que les Red Devils lui trouvent facilement un point de chute. Sauf si le principal intéressé revoit ses prétentions à la baisse. Mais difficile à dire quand il vous reste trois ans de contrat avec un tel salaire à la clé. Affaire à suivre.

Plus d'infos

Commentaires