PSG : le rétropédalage de Sébastien Bazin

« Nos versements sont réalisés en deux fois. Donc autant vous dire que le 1er janvier, ç’a été payé. Pour le 1er juillet, il faut une reprise du championnat autrement il ne sera probablement pas versé. » Sébastien Bazin a mis le feu aux poudres après ses déclarations sur BFM vendredi soir. Le patron d'Accor, sponsor principal du maillot du PSG, indiquait clairement que la formation française allait devoir faire une croix sur une partie de la somme du contrat signé en début de saison (entre 25 et 40 M€ selon les estimations).

L'Equipe indiquait hier que Bazin n'avait pas été très clair. Pour cette saison, les paiements ont déjà été effectués et c'est pour le début du prochain exercice que le sponsor pourrait revoir son engagement. L'ancien président du PSG a tenu à revoir ses premières déclarations à Europe 1. « Je faisais allusion au fait que, quand on est sponsor on veut de la visibilité. Mais comme je l'ai souvent dit, c’est dans les mauvais moments qu’on reconnaît ses amis et ceux qui ont été là pour vous. Dans les moments de tempête et de joie, on sera aux côtés des gens avec lesquels nous sommes partenaires. »

Plus d'infos

Articles recommandés

Commentaires