Liverpool dit adieu à une autre piste pour l’après-Klopp

Par Maxime Barbaud - Chemssdine Belgacem
3 min.
Jürgen Klopp avec Liverpool @Maxppp

Liverpool a dit adieu à Xabi Alonso, du moins pour la saison prochaine. L’Espagnol a annoncé son intention de poursuivre au Bayer Leverkusen. Le club anglais s’est reporté sur deux autres noms mais en voilà déjà un qui est lui aussi éliminé de la course pour prendre la suite de Klopp.

La succession de Jürgen Klopp est une quête bien délicate à Liverpool. Prendre la suite de l’entraîneur allemand qui a offert tant de succès après 9 ans de bons et loyaux services à tout du piège. Sa personnalité aura durablement marqué Anfield et ses supporters. La semaine passée, et alors que cette piste semblait bien partie comme nous vous l’indiquions, la direction a fait une croix sur Xabi Alonso. Ce dernier a préféré rester une saison de plus sur le banc du Bayer Leverkusen où tout lui réussit depuis son arrivée il y a un an et demi.

La suite après cette publicité

«J’ai pris ma décision, la semaine dernière, j’ai eu une bonne discussion avec mes dirigeants. Je leur ai dit que je continuais d’être le coach de cette équipe la saison prochaine. J’ai essayé de prendre la bonne décision, j’ai pris la décision la plus naturelle, je pense que c’est le moment d’être ici en tant que jeune coach, c’est ma place» justifiait l’Espagnol en conférence de presse vendredi dernier. Une très bonne nouvelle pour le B04, beaucoup moins pour ses courtisans, Liverpool et le Bayern Munich en tête.

À lire Liverpool : une nouvelle piste surprenante pour l’après-Klopp

Liverpool dit non pour De Zerbi…

Très rapidement de nouveaux noms sont apparus avec en tête de liste Ruben Amorim et Roberto De Zerbi. Le premier est l’un des grands entraîneurs en devenir et semble arriver doucement en fin de parcours du côté du Sporting CP, quand l’autre est régulièrement encensé pour la façon de faire jouer ses équipes, à Sassuolo et Brighton désormais. C’est un avantage, l’Italien connait la Premier League et hasard du destin ou non, il affrontait les Scousers le week-end dernier. Les Seagulls ont certes été battus 2-1 mais la qualité de jeu a de nouveau enchanté l’Angleterre, et même un peu Anfield selon certains observateurs.

La suite après cette publicité

Et puis, il a profité de sa venue dans le Merseyside pour jeter le doute sur son avenir à Brighton où il est sous contrat jusqu’en 2026. Face au mini-tollé provoqué, il a préféré botter en touche aujourd’hui lorsqu’il a de nouveau été interrogé à ce sujet par la presse. «Je suis fier d’être l’entraîneur de Brighton. Je sais que j’ai vraiment de la chance de travailler avec ces joueurs, ce club. J’ai un contrat en ce moment. L’accent est mis sur le terrain. Je suis réellement détendu, sans problème. Le seul problème, ce sont les blessures ! Pas mon contrat, ni mon avenir.»

Mais pas le Bayern

Histoire de mettre fin aux rumeurs ? Possible. Peut-être même qu’il est le premier au courant de la suite donnée à sa carrière. Le coach de 44 ans va devoir se faire une raison. Il ne sera pas le successeur de Jürgen Klopp. D’après les informations de Sky Sports, la direction des Reds va prendre un autre chemin même si l’Italien figurait en bonne place. Si le média anglais ne cite aucun autre nom qui l’aurait devancé (Amorim ?), De Zerbi est en revanche toujours dans le viseur du Bayern Munich. Avec Nagelsmann, il est le favori pour prendre la suite de Tuchel. Il faudra simplement régler sa clause libératoire estimée entre 10 et 15 M€.

La suite après cette publicité

Fil info

La suite après cette publicité