PL : les joueurs sont des «rats de laboratoire» selon Danny Rose

Danny Rose avec Tottenham
Danny Rose avec Tottenham ©Maxppp

Si la Bundesliga a déjà repris ses droits le 16 mai, la Ligue anglaise espère pouvoir reprendre la compétition en juin prochain en suivant son Project Restart. Alors que les pensionnaires de Premier League ont été autorisés à reprendre l'entraînement mardi en Angleterre, la gronde des joueurs se fait de plus en plus entendre à ce sujet. Troy Deeney, le capitaine et attaquant de Watford, a par exemple annoncé qu'il ne reprendrait pas l'entraînement avec les Hornets, où trois personnes (deux membres du staff et un joueur) ont été testés positives au Covid-19, alors que Wayne Rooney ou encore Jack Wilshere ont aussi fait part de leur scepticisme à ce propos.

Le 11 mai dernier, Danny Rose (29 ans), prêté par Tottenham à Newcastle, avait poussé un premier coup de gueule sur le retour du foot anglais. Le latéral gauche des Three Lions en a remis une couche mardi, dans The Lockdown Tactics. «Je meurs d'envie de rejouer au football, mais vu ce qui se passe en ce moment, les gens traversent cette pandémie de coronavirus d'une manière bien pire que moi. Je ne veux pas me plaindre de tout. Simplement du fait que les gens suggèrent que nous devrions reprendre le football, comme si nous étions des cobayes ou des rats de laboratoire. Nous allons expérimenter cette phase et voir si ça marche ou pas. J'imagine bien les gens chez eux se dire : "les footballeurs gagnent tant d'argent, alors ils devraient retourner sur le terrain". (...) Je pourrais potentiellement risquer ma santé pour divertir les gens et ce n'est pas une chose à laquelle je veux participer pour être honnête», a lâché un Danny Rose toujours aussi remonté et qui ne semble pas prêt à changer d'avis.

Plus d'infos

Articles recommandés

Commentaires