Dopage : moins de contrôles prévus en Ligue 1?

Selon Le Journal du Dimanche, l’Agence française de lutte contre le dopage (AFLD) pourrait réduire les contrôles urinaires cette saison dans le championnat de France. Visant à détecter la consommation illicite de produits tels que les EPO, les autotransfusions ou encore les hormones de croissance, cette pratique serait réduite de 40% dans les mois à venir.

La suite après cette publicité

Elle serait compensée par une augmentation des prélèvements sanguins, même si les analyses d’urine restent à ce jour le moyen le plus efficace dans le cadre de la lutte contre le dopage.

Plus d'infos

Commentaires