L'UEFA prépare une nouvelle Ligue des Champions pour rivaliser avec la Super League !

L'institution qui régit le football européen s'est mise au travail et prépare une nouvelle version de sa Ligue des Champions pour faire face au projet de Super League.

Alexander Ceferin durant un meeting de l'UEFA début mars 2020
Alexander Ceferin durant un meeting de l'UEFA début mars 2020 ©Maxppp
La suite après cette publicité

Décidemment, les amateurs de foot vivent un début de semaine de folie. Alors que les réactions concernant la création de la Super League se multiplient aux quatre coins du Vieux Continent, l'UEFA serait visiblement en train de travailler sur une nouvelle esquisse pour sa Ligue des Champions selon Bloomberg. De quoi rivaliser avec cette nouvelle compétition créée par 12 écuries de l'élite européenne.

Il s'agit d'un nouveau projet, différent de la réforme qui devait prochainement entrer en place avec ce nouveau système de mini-championnat avec 36 clubs. Selon les médias cités plus haut, il s'agit bien d'une nouvelle coupe aux grandes oreilles avec un budget total de 4,5 milliards d'euros, pouvant même attendre les 7 milliards d'euros. Une fourchette similaire à ce que propose la Super League.

Le PSG et le Bayern Munich travaillent sur le projet

C'est un fonds d'investissement anglais qui pourrait financer ce projet visant à mettre en échec la Super League, et qui est en discussion actuellement en coulisses, avec le Bayern Munich et le Paris Saint-Germain qui participent à son élaboration. Le champion français comme le champion allemand se sont montrés contre cette Super League, mais Nasser Al-Khelaïfi a souligné plus tôt dans la journée la nécessité d'apporter du changement dans le foot actuel. Cette Ligue des Champions 3.0 permettrait aux clubs de toucher des revenus bien supérieurs à ceux qui sont distribués actuellement, et donc convaincre les frondeurs de se ranger du côté de l'UEFA et non de Florentino Pérez, instigateur de la Super League.

Il faut dire qu'avec les dernières révélations sur les club indécis par rapport au projet de la Super League en Angleterre, l'UEFA pourrait donc avoir un sacré argument pour faire rétropédaler certains, voire beaucoup, de ces frondeurs. Pour beaucoup de gros clubs, il pourrait s'agir de la solution idéale pour gonfler les entrées d'argent tout en conservant une certaine équité et ne pas fermer les portes de l'élite aux clubs moins huppés et puissants. Affaire à suivre...

Plus d'infos

Commentaires