Liga : le Real Madrid surclasse Huesca grâce à Hazard et Benzema

Se rassurer, notamment défensivement, cela pouvait être la devise du Real Madrid avant d'affronter Huesca pour la 8e journée de Liga. Sans forcément briller collectivement, les hommes de Zidane en ont passé quatre au promu (4-1), suffisant pour prendre la tête du championnat.

Eden Hazard buteur contre Huesca
Eden Hazard buteur contre Huesca ©Maxppp

Un bon match pour se relancer pour le Real Madrid. C'est comme cela que l'on aurait pu qualifier la rencontre contre Huesca à l'occasion de cette 8e journée de Liga. Après les déboires en Ligue des Champions contre le Shakhtar Donetsk (2-3) et le Borussia Mönchengladbach (2-2), et une semaine après la victoire dans le Clasico (3-1), les Madrilènes retrouvaient la Liga, face à un promu n'ayant toujours pas gagné cette saison en championnat.

La suite après cette publicité

Une belle occasion de prendre 3 points donc et de prendre la tête de la Liga. Et pour cela, Zinedine Zidane allait miser sur un trio offensif Asensio-Benzema-Hazard, soutenu par Modric, Casemiro et Valverde. A noter les absences en défense des 2 Français que sont Raphaël Varane et Ferland Mendy, remplacés par Eder Militao et Marcelo. Comme on pouvait s’y attendre, les Merengues n’ont pas tardé à prendre le contrôle du jeu. Mais ce sont les visiteurs qui se sont créés la première opportunité, avec un rush de Rafa Mir, terminé par une frappe dans le petit filet de Courtois (7e).

Un Real ultra réaliste

Après cette action, les Blancs reculaient et laissaient Huesca prendre petit à petit confiance, à l’image d’un but logiquement refusé pour un hors-jeu à un très remuant Rafa Mir (21e). Bousculé, le Real Madrid s’en remettait encore au pompier Ramos, qui se procurait la meilleure occasion de la première mi-temps d'une belle tête (25e). Peu transcendant collectivement, il fallait un coup de génie pour débloquer la situation : Eden Hazard s'y est collé d'une lourde frappe, également parfaitement placée (1-0, 40e). Les Merengues n'ont pas attendu longtemps pour breaker, grâce à une frappe bien sentie de Karim Benzema (2-0, 45e). Bien heureux de rentrer aux vestiaires avec deux buts d'avance, les hommes de Zidane avaient fait le plus dur.

Pourtant, ils ont continué à jouer, jusqu'à inscrire un 3e but, par l'intermédiaire de Valverde après une belle action collective (3-0, 54e). Des Merengues ultra-réalistes pouvaient donc respirer. Beaucoup plus libérés, les Madrilènes se provoquaient de nouvelles occasions, en acculant le bloc aragonais, mais retombaient (un peu) dans leurs travers. Ils ont d'ailleurs encaissé un but de Ferreiro à l'entrée du dernier quart d'heure (3-1, 74e). Dans le temps additionnel, Benzema allait s'offrir un doublé d'une tête opportuniste (4-1, 90e+1). Avec cette victoire, le Real Madrid prend la tête de la Liga, pendant que Huesca reste 18e. Une bonne bouffée d'oxygène avant le choc contre l'Inter Milan en Ligue des Champions de ce mardi.

Plus d'infos

Articles recommandés

Commentaires