Le clan français secoue le vestiaire de Mayence

Mayence, actuel 13e de Bundesliga, vit des jours compliqués en interne. La tension monterait dans le vestiaire en raison, notamment, du comportement des jeunes Français Jean-Philippe Mateta et Moussa Niakhaté.

Jean-Philippe Mateta et Moussa Niakhaté, qui célèbrent ici un but, divisent dans le vestiaire de Mayence
Jean-Philippe Mateta et Moussa Niakhaté, qui célèbrent ici un but, divisent dans le vestiaire de Mayence ©Maxppp

Sport Bild révèle ce mercredi que le vestiaire de Mayence se déchire ces dernières semaines. Et la publication allemande nous apprend que les jeunes Français de l'effectif ne sont pas étrangers à ces divisions internes chez l'actuel 13e de Bundesliga. En effet, Jean-Philippe Mateta (22 ans), récemment annoncé dans le viseur de Leipzig et Tottenham, et Moussa Niakhaté (23 ans) seraient pointés du doigt par plusieurs de leurs coéquipiers.

La suite après cette publicité

Le comportement des deux internationaux Espoirs tricolores déplairait au sein du groupe. Plusieurs raisons à cela. D'abord, ils rechigneraient à effectuer certaines tâches quotidiennes, comme porter les bidons lors des séances d'entraînement, et ce, malgré les remarques répétées et appuyées de leur capitaine Danny Latza (29 ans) et de l'expérimenté Daniel Brosinski (31 ans).

Ensuite, et c'est plus étonnant, leurs choix musicaux font grincer des dents et des oreilles dans le vestiaire. La publication allemande dévoile que les autres joueurs ne supporteraient plus les sons d'Aya Nakamura, Ninho et autre Kalash Criminel et se seraient ainsi quelque peu détournés des deux jeunes Français. Et pourtant, Niakhaté est vice-capitaine ! Drôle d'ambiance...

Mainz 05

Plus d'infos

Commentaires