Eliminatoires Euro 2020 : l’Italie écrase le Liechtenstein, l’Espagne fait le minimum à Malte

Dernière soirée de football international ce mardi, avec l'Italie qui a logiquement explosé le Liechtenstein (6-0). L'Espagne s'est montrée bien moins inspiré face à Malte, l'emportant seulement 2-0 grâce à un doublé de Morata.

Les Italiens célèbrent le but de Marco Verratti face au Liechtenstein
Les Italiens célèbrent le but de Marco Verratti face au Liechtenstein ©Maxppp

Suite et fin de la deuxième journée des éliminatoires de l’Euro 2020, avec en têtes d’affiche l’Italie et l’Espagne, opposées à de petites nations du football, respectivement le Liechtenstein et Malte. La Squadra Azzurra a eu le mérite de bien lancer son match avec un but de Sensi, le milieu de Sassuolo dès la 17e minute, de la tête, après un bon travail de Spinazzola sur le côté gauche (1-0, 17e). Articulés autour d’un trio Jorginho-Verratti-Sensi dans l’entrejeu, les Italiens contrôlaient facilement la rencontre face à un adversaire regroupé et forcément craintif. Marco Verratti pouvait donc se régaler dans l’entrejeu et, miracle, se distinguait par… des tirs. Après une première frappe non cadrée, il sortait un joli numéro sur la gauche de la surface et enroulait un tir dans le petit filet opposé (2-0, 32e).

La suite après cette publicité

L’Italie prenait la rencontre avec sérieux et allait sceller le sort de la rencontre avant même la mi-temps. Pour deux fautes de main, le Liechtenstein était sanctionné de deux penalties (et d’un carton rouge). Les deux fois, c’est Fabio Quagliarella qui s’en chargeait (3-0, 35e puis 4-0 45+3e), devenant ainsi le plus vieux buteur en sélection (36 ans). La deuxième période repartait sur le même rythme, à savoir une attaque-défense permanente. Spinazzola se régalait à déborder sur son couloir gauche, Sensi et Verratti s'éclataient à la construction du jeu et Moïse Kean jouait de son physique dans la surface (après avoir touché la barre en première période). L’attaquant de la Juventus trouvait enfin la faille en seconde période en reprenant à bout portant un ballon de la tête (5-0, 30e). Le festival se poursuivait avec un but de Pavoletti, l’attaquant de Cagliari, entré en jeu quelques minutes auparavant (6-0, 77e).

L'Espagne n'a pas forcé son talent

Dans le même groupe que l’Italie, la Bosnie-Herzégovine était bien partie face à la Grèce, avec un début de match tonitruant (2 buts dans le premier quart d’heure). Mais elle a ensuite craqué en encaissant un penalty à l’heure de jeu, avec un carton rouge attribué à Pjanic, avant de céder une seconde fois en fin de rencontre. Score final 2-2. Les Espagnols, eux, ont mis plus de temps à prendre le large face à Malte. Avec un Juan Bernat positionné ailier gauche (Morata et Asensio complétant la ligne d’attaque), il a fallu attendre la 31e minute pour voir un but. Il a été signé Alvaro Morata, dans un angle fermé, après un excellent service d’Hermoso.

Sans forcer son talent, et sans se créer beaucoup d’occasions franches, les Ibériques n’ont pas particulièrement séduit, en l’absence de leur sélectionneur Luis Enrique, retenu au pays pour des raisons familiales. Morata s’est offert le doublé en seconde période (2-0, 73e). Dans le même groupe, la Roumanie s’est baladée face aux îles Féroé (4-1). Match fou entre la Norvège et la Suède. Les Norvégiens menaient 2-0 à l'heure de jeu, avant de totalement s'effondrer et de prendre trois buts ! Les Suédois, qui ont aussi manqué un penalty, ont inscrit deux buts dans les 8 dernières minutes de la rencontre ! Mais ce n'était pas fini puisque dans le temps additionnel, Kamara égalisait et sauvait la face à domicile (3-3). Dans le groupe D, un autre match fou entre la Suisse et le Danemark. Les Helvètes pensaient passer une soirée tranquille en menant 3-0 à la 76e minute. Mais les Danois ont tout renversé en revenant à 3-3 dans un final haletant, avec 3 buts inscrits en moins de 10 minutes !

Les résultats de la soirée :

Groupe D :

Irlande 1-0 Géorgie : Hourihane (35e) pour l'Irlande

Suisse 3-3 Danemark : Freuler (19e), Xhaka (66e), Embolo (76e) pour la Suisse ; Jorgensen (84e), Gytkjaer (88e), Dalsgaard (90+3e) pour le Danemark

Groupe F :

Roumanie 4-1 Iles Féroé : Deac (26e), Keseru (29e, 33e), Puscas (63e) pour la Roumanie ; Davidsen (40e, sp) pour les Féroé.

Norvège 3-3 Suède : Johnsen (41e), King (59e), Kamara (90+7e) pour la Norvège ; Claesson (70e), Quaison (87e, 90+1e) pour la Suède

Malte 0-2 Espagne : Morata (31e, 73e)

Groupe J :

Arménie 0-2 Finlande : Jensen (14e), Soiri (78e)

Italie 6-0 Liechtenstein : Sensi (17e), Verratti (32e), Quagliarella (35e, sp, 45+1e, sp), Kean (70e), Pavoletti (77e)

Bosnie-Herzégovine 2-2 Grèce : Visca (10e), Pjanic (15e) pour la Bosnie ; Fortounis (64e, sp), Kolovos (85e) pour la Grèce

Plus d'infos

Articles recommandés

Commentaires