Hier soir, le Brésil a bouclé sa tournée américaine en infligeant une sacrée correction au Salvador. Un 5-0 qui a permis à Neymar (un but, deux passes décisives) et Richarlison (un doublé) de s’illustrer de la plus belle des manières. Pourtant, s’il s’est dit ravi de la prestation des Auriverdes, Neymar n’a pas aimé, mais alors pas du tout, celle de l’arbitre du match, Jair Marrufo.

La raison ? Après un duel aérien dans la surface de réparation salvadorienne avec un défenseur adverse, la star du Paris Saint-Germain a réclamé un penalty. En vain. Pire, l’arbitre a préféré avertir l’international brésilien, jugeant que ce dernier avait exagéré pour obtenir la faute. Une scène qui rappelle bien évidemment celles survenues pendant la Coupe du Monde en Russie. Une période compliquée pour le numéro 10 qui a hérité d’une fâcheuse réputation de simulateur. Et ça, Neymar ne l’accepte plus.

Neymar critique l’arbitre

Au sortir du match, l’ancien Blaugrana ne s’est donc pas privé de dire ce qu’il pensait de ce Monsieur Marrufo. « Je ne sais pas ce que je dois faire pour vivre avec ça (cette réputation). Je ne peux pas ne pas sauter sur ce genre d’action. Je dois en finir avec ça, mais ça ne dépend pas de moi parce que je n’ai rien dit, je suis resté dans mon match », a-t-il déclaré dans des propos relayés par Globoesporte. Avant de se montrer plus cinglant vis-à-vis de l’homme en noir.

« C’est un manque de respect, pas seulement pour moi, mais aussi pour mes coéquipiers. Jouer avec un carton c’est compliqué. Ce gars (l’arbitre, ndlr) vient arbitrer un match de la sélection brésilienne qui fait partie des plus grandes équipes nationales et il nous fait tout ce cirque. Ce n’est pas correct. S’il ne veut pas me siffler de penalty, il n’y a pas de problème, mais me mettre un carton, ce n’était pas nécessaire ». L’intéressé appréciera.