Intenable avec le Brésil (5 buts et 3 passes décisives en 6 sélections !), Gabriel Jesus (19 ans), auteur de 11 réalisations en Série A avec Palmeiras par ailleurs, débarquera à Manchester City en janvier, six mois après l’officialisation de son transfert. D’autres jeunes attaquants sud-américains pourrait bien eux aussi arriver sur le Vieux continent lors du prochain mercato d’hiver. On pense par exemple à l’international argentin (2 sélections) Lucas Alario (24 ans), pour lequel Patrick Kluivert et le Paris SG négocieraient en coulisses. Son compatriote et partenaire à River Plate Sebastian Driussi (20 ans) mérite lui aussi le coup d’œil. Avec 7 réalisations en 9 matches en Primera Division, le buteur - qui brille par son opportunisme, ses appels et sa frappe de balle - est la bonne surprise des Millonarios et attire les émissaires étrangers (Liverpool et l’AC Milan notamment).

Chez le rival historique, Boca Juniors, un autre attaquant fait parler de lui. Son nom : Cristian Pavon (20 ans). Avec 5 buts en 9 rencontres de championnat, l’ailier des Xeinezes s’impose comme une des révélations du football local. Il apprend à vitesse grand V aux côtés de l’Apache Carlos Tévez (32 ans) et fait des merveilles, le plus souvent, sur l’aile gauche. La Radio Closs Continental indique même que l’Atlético Madrid serait sur les rangs. La Colombie abrite elle aussi des spécimens de qualité. Miguel Borja (23 ans) réalise une année 2016 de haut niveau. Après un premier semestre de feu avec Cortulua (14 buts en 17 matches de Primera A), il a rejoint l’Atlético Nacional cet été, avec qui il a remporté la Copa Libertadores (5 buts en demi-finales et finales). Depuis, celui qui a connu sa première cape contre le Chili (0-0) il y a quelques jours tient le même rythme. Il est l’actuel meilleur artificier de la Copa Sudamericana avec 6 pions. Une valeur sûre que le PSG et l’AC Milan suivaient déjà en 2013...

Des bonnes affaires un peu partout sur le continent

Son compatriote Dario Rodriguez (21 ans) flambe lui du côté de Bucaramanga, où il est prêté par le Clube Independiente Santa Fé. Il a ainsi inscrit 9 buts en 19 apparitions en Primera A, confirmant tout son potentiel. Au Paraguay, Cecilio Dominguez (22 ans) fait aussi parler de lui. Auteur de 10 buts en 13 matches de Tournoi Clausura sous la tunique du Cerro Porteño, l’international paraguayen (5 sélections) réalise aussi un brillant parcours en Sudamericana (6 réalisations), se montrant notamment redoutable sur penalty. À tel point que Chelsea l’aurait déjà à l’œil. Du côté du Chili, Nicolas Castillo (23 ans) se refait une santé après un premier passage en Europe (Bruges, Mayence, Frosinone). L’international chilien (8 capes, 1 but) a marqué à 6 reprises en 8 apparitions depuis le début du Tournoi Apertura avec l’Universidad Catolica. De quoi, peut-être, attirer de nouveau les regards européens sur lui...

Gabriel Fernandez (22 ans) se met lui en évidence en Uruguay, avec le Racing Club de Montevideo. L’attaquant celeste a inscrit 6 buts en 11 matches de Tournoi apertura, confirmant les bonnes dispositions déjà entrevues en 2014/15 (5 réalisations en seulement 14 apparitions, dont 6 titularisations). Au Pérou, Cristian Ortiz (24 ans) s’est illustré en marquant 19 buts sur l’ensemble de la saison sous les couleurs du Club Deportivo Universidad San Martin Porres. Jefferson Savarino (20 ans) se montre lui très performant avec Zulia, au Venezuela. Auteur de 14 réalisations en 37 apparitions en Primera Division, il présente un profil très intéressant d’autant que son contrat expire dans un an (décembre 2017) et qu’il possède un passeport italien. Nul doute que les écuries européennes en manque d’efficacité creuseront l’une ou l’autre de ces pistes d’ici les prochains jours.

10% sur tout Foot.fr avec le code FM10