Alli trouve son équipe « arrogante »

C’était l’événement hier en Angleterre : le retour de José Mourinho à Old Trafford avec sa nouvelle équipe de Tottenham. Malheureusement pour le Special One cela ne s’est pas bien passé et les Spurs ont été battus 1-2 sur un doublé de Marcus Rashford. Même si la presse anglaise se moque un peu du Portugais ce matin avec quelques jeux de mots, ce qui retient l’attention c’est la sortie de Dele Alli après le match. L’international anglais a vivement critiqué son équipe, la jugeant « arrogante » avant d’affronter Manchester United. « Nous n’avons pas perdu contre eux, mais contre notre attitude », a-t-il lâché. « Nous n’avions pas assez faim. C’était peut-être un peu d’arrogance et de confiance excessive. » Ce matin, le Sun parle donc de crash en évoquant cette défaite et cette déclaration qui risque de faire du bruit en Angleterre. Désormais, une réaction est attendue dès ce week-end pour l’équipe du nord de Londres.

Pérez résiste à Zidane sur le cas Pogba

Hier, le feuilleton Paul Pogba au Real Madrid repartait de plus belle avec la une de As. Du coup, les journaux espagnols s’en donnent encore à cœur joie ce matin et notamment Mundo Deportivo. Le média catalan explique que le président du Real Florentino Pérez continue de s’opposer à Zinedine Zidane sur le recrutement du milieu de terrain de Manchester United. Il dirait toujours non au champion du monde 98 le jugeant trop cher pour les finances merengues. Du coup, c’est désormais une opposition au sein même du club madrilène qui oppose les pro-Pogba et les anti-Pogba. Qui aura le dessus et le fin mot du feuilleton ? Réponse lors des prochains mercatos.

Le Bétis Séville pense à Paredes

Placardisé au Paris Saint-Germain où son temps de jeu est faible, Leandro Paredes ne justifie pour le moment pas le prix exorbitant de son transfert à l’hiver 2018-19 (47 M€). Et avec la forte concurrence au milieu de terrain au Paris Saint-Germain, cela ne semble pas bien parti pour s’améliorer. Du coup, certains clubs commencent à penser à lui si sa situation venait à ne pas évoluer d’ici cet été. Selon Estadio Deportivo, le Bétis Séville penserait à l’Argentin pour le mercato estival 2020. Si cela venait à se concrétiser, ce ne serait pas la première fois que le club andalou viendrait piocher dans la capitale. Jesé Rodriguez ou encore Giovanni Lo Celso avait emprunté le même chemin ces dernières saisons. Avec plus ou moins de réussite.