Le Mondial brésilien n’est que dans quatre ans, mais déjà certains jeunes joueurs sont pressentis pour être les futures stars de cette prestigieuse compétition. Dans un monde du football où les joueurs sont lancés dans le grand bain de plus en plus jeunes, la rédaction de Footmercato vous propose de poursuivre son tour d’horizon des nations qui nous offriront peut-être le plaisir de voir jouer ces pépites prêtes à exploser au grand jour. Après vous avoir présenté les Français, les Hollandais puis les Belges, intéressons-nous aujourd’hui aux espoirs espagnols.



Iker Muniain (16 ans, attaquant, Athletic Bilbao)

Muniain, c’est l’homme des records en Espagne. Plus jeune buteur de l’histoire de la Liga à l’âge de 16 ans et 297 jours la pépite basque ne cesse d’impressionner sur le terrain. Utilisé à treize reprises par son entraîneur (7 matches en Liga, 6 en Europa League), ce dernier a déjà inscrit quatre buts. Et pas uniquement contre de modestes clubs. Le FC Valence peut en témoigner. Sur la scène européenne, Nuniain a également su s’illustrer face à une formation comme le Werder Brême. Malgré la défaite des siens en Allemagne (1-3), les défenseurs Clemens Fritz et Petri Pasanen ont passé une dure soirée pour contenir ce feu follet de 1,65m (58 kg). Les dirigeants de l’Athletic ont d’ailleurs bien compris qu’ils tenaient un joyau entre leurs mains puisqu’ils lui ont fait signer une prolongation de contrat avec une clause libératoire comprise entre 36 M€ et 45 M€ (en fonction des performances du joueur).

Fran Merida (19 ans, milieu offensif, Arsenal)

À l’instar de son compatriote Cesc Fabregas, Fran Merida a quitté très tôt le FC Barcelone pour rejoindre Londres et les Gunners. Mais contrairement à l’international ibérique, le nº 32 d’Arsenal peine à se faire un trou dans le onze type de Wenger. Avec seulement trois apparitions en Premier League depuis son arrivée au club en 2006, Merida n’a également pas su profiter de son prêt à la Real Sociedad et d’un temps de jeu plus conséquent pour exploser. Mais heureusement pour lui, ses 2 buts à l’Euro des – de 19 ans et ses 3 réalisations lors du dernier Mondial des – de 20 ans ont obligé les Gunners a reconsidérer son futur à l’Emirates Stadium. Mais il leur faudra faire vite, car le FC Séville et l’Atlético Madrid sont sur les rangs.

Dans le même thème :

- Les futures stars de la Coupe du Monde 2014 : les Belges

- Les futures stars de la Coupe du Monde 2014 : les Néerlandais

- Les futures stars de la Coupe du Monde 2014 : les Français