Paris tremble pour Ney

L’histoire se répète pour le Ney ! C’est « l’inquiétude » totale autour de Neymar et de son 5e métatarse depuis hier soir, comme le rapporte le journal L’Équipe. Sorti sur blessure contre Strasbourg, le Brésilien est de nouveau touché au pied droit. Le même qui lui avait fait rater le match retour du Real Madrid l’an dernier en Ligue des Champions. Autant dire qu’à trois semaines du premier match face à Manchester United, c’est tout Paris qui retient son souffle. Déjà privé de Marco Verratti et Presnel Kimpembé, blessés également, « le PSG est en mode scoumoune », résume le quotidien Le Parisien.

Piatek refuse le numéro 9

En Italie, la Gazzetta dello sport rapporte que le Polonais Krzysztof Piątek a déjà surpris tout le monde à l’AC Milan, où il a signé hier. L’ancien joueur du Genoa a refusé le numéro 9. Il a choisi le 19. La raison serait simple : le 9 est maudit à Milan depuis Pipo Inzaghi. Avant lui Gonzalo Higuain (parti à Chelsea hier), il y a eu Andre Silva, Gianluca Lapadula, Luiz Adriano, Mattia Destro, Fernando Torres, Alessandro Matri et Alexandre Pato.

« Hazard n’est pas un leader »

En Angleterre, les tabloïds rebondissent aujourd’hui sur les déclarations plutôt surprenantes de Maurizio Sarri envers son joueur star, Eden Hazard. « C’est plus un joueur individuel qu’un leader, a exactement déclaré le technicien italien concernant le milieu offensif belge. C’est un super joueur, mais actuellement, ce n’est pas un leader. Un des meilleurs joueurs au monde, mais je pense qu’il peut faire plus », a-t-il poursuit. C’est ce qu’on appelle être repris de volée...