Une « légende »

En Espagne, l’équipe nationale joue ce samedi soir ! La Roja joue en Norvège, et sera qualifiée pour l’Euro en cas de victoire. « À l’Euro et à l’histoire » titre ainsi Marca, car comme l’explique le journal ibérique, ce sera un match particulier pour Sergio Ramos qui va battre un sacré record ! Le capitaine de la Roja fait aussi la Une de As qui le désigne comme une « légende ». Avec la rencontre de ce samedi, Ramos deviendra le joueur le plus capé de l’histoire du football espagnol, avec 168 sélections, en passant devant un certain Iker Casillas.

699 buts pour CR7

On part maintenant au Portugal qui jouait également dans le cadre des qualifications pour l’Euro 2020. Les Lusitaniens accueillaient le Luxembourg, et n’en ont fait qu’une bouchée. Victoire facile 3 buts à rien, par l’intermédiaire de Bernado Silva, Gonçalo Guedes et bien sûr Cristiano Ronaldo. L’attaquant de la Juve est désormais tout proche des 700 buts en carrière, il n’en manque plus qu’un. Ce samedi la presse portugaise encense son champion, Record tire son chapeau à CR7 et à la sélection. Pour A Bola, c’est tout simplement « un luxe ».

« Retour à la réalité »

Du côté de l’Angleterre en revanche, la soirée a été plus difficile. En effet, les Three Lions ont contre toute attente perdu face à la République Tchèque (2-1). La première défaite en qualif depuis 10 ans pour les Anglais. Ce matin tous les journaux britanniques ne parlent que de ça : un « retour à la réalité » pour le Daily Telegraph par exemple, qui rapporte aussi les déclarations du sélectionneur anglais Gareth Southgate : « nous n’avons pas été assez bons », a-t-il résumé. Tous les tabloïds ont utilisé ce même titre, avec parfois un jeu de mot entre l’expression « reality check » et l’adversaire du soir la République tchèque. C’est le cas du Daily Mirror, du Sun, du Times, ou encore du Daily Express.