Dans une course à la présidence, tous les arguments peuvent être utilisés pour tirer son épingle du jeu. Et Mario Bittencourt, candidat à la présidence de Fluminense, l’a bien compris. A la lutte avec Ricardo Tenorio pour accéder au poste de président du Flu, l’intéressé rivalise d’imagination pour achever de convaincre les supporters de lui offrir sur un plateau la destinée de la formation brésilienne. Ainsi, dans une interview accordée à TV Bandeirantes, Bittencourt a affirmé travailler sur le retour aux affaires de Fred.

L’attaquant brésilien qui a quitté Fluminense en 2016 rêverait d’y effectuer son retour en grande pompe. Mais ce n’est pas tout ! Le rival de Tenorio a également indiqué qu’il songeait fortement à attirer Gianluigi Buffon (41 ans) et Thiago Silva (34 ans) dans ses filets ! Ainsi, le principal protagoniste aurait déjà sondé les deux joueurs sur la possibilité de les voir endosser la tunique du Flu cet été. Mais ces deux dossiers restent complexes à finaliser. Si Buffon reste libre comme l’air depuis son départ du PSG, le portier italien ne manquerait pas de proposition.

Bittencourt prêt à tout pour Buffon et Thiago Silva

Ainsi, le Barça, l’Atalanta Bergame, Parme ou encore le Genoa seraient prêts à l’accueillir dans les prochaines semaines. Et un retour en Italie ne déplairait pas au champion du monde 2006... Pour Thiago Silva, les écueils ne manquent pas pour valider le retour du défenseur central. D’abord parce que l’international brésilien reste sous contrat jusqu’en juin 2020 avec les champions de France, mais aussi parce qu’il vient d’obtenir la nationalité française. Un départ de Paris ne semble pas du tout à l’ordre du jour pour le capitaine parisien.

Des données que n’ignore pas Bittencourt. « Tous les joueurs que nous avons contactés, possèdent des contrats. Il s’agit simplement de contacts. Une condition préalable au développement du club c’est de ramener des idoles pour stimuler les supporters. Nous nous intéressons donc à Fred et Thiago Silva par exemple. Nous ferons tous les efforts pour ramener ces joueurs, » a ainsi expliqué le candidat à la présidence du club. Suffisant pour permettre à Mario Bittencourt de rafler la mise et devenir le nouveau président du Fluminense ? Affaire à suivre...

10% sur tout Foot.fr avec le code FM10