Hier, le président du Havre Jean-Pierre Louvel assurait que l’Olympique Lyonnais et l’Olympique de Marseille avaient un train de retard par rapport à la concurrence, notamment venue d’Angleterre, pour recruter Benjamin Mendy.

Et bien selon nos informations, l’écurie anglaise en question n’est autre que Sunderland, qui s’est manifesté. D’autres rendez-vous se tiendront dans le courant de la semaine prochaine. De quoi alors éclaircir l’avenir du joueur.