Blessé à la malléole depuis le 22 janvier (match contre Leicester City) Virgil van Dijk attire toujours autant les convoitises. Le défenseur central et capitaine de Southampton a pourtant annoncé vouloir rester une saison supplémentaire dans le sud de l’Angleterre.
Mais le club de Claude Puel aura du mal à résister aux offres astronomiques pour le Néerlandais de 25 ans.

Selon The Mirror, van Dijk pourrait en effet coûter pas loin de 60 millions d’euros ! Une somme qui n’effraye visiblement pas les grands clubs anglais puisque Liverpool, Manchester City et Everton ont déjà sondé l’entourage du joueur. Et selon les informations du média britannique, Arsenal se mêlerait également à la course. Après avoir dépensé 41 millions d’euros sur Shkodran Mustafi et 3 millions pour Rob Holding l’été dernier, il semblerait que les Gunners voudraient encore renforcer leur arrière garde.